L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 27/08/2014 -Togo, Sénégal, Niger, Nigeria, Mauritanie : procès Habré, Ebola, Hama Amadou, arrestation, Ecobank, agriculture, semences, Orabank, télécoms, régulation, sanctions.

Sénégal – procès Habré – CAE
 
L’Etat du Tchad ne pourra pas se porter partie civile dans le cadre de l’ex-président Hissène Habré, a fait savoir une décision rendue par les Chambres Africaines Extraordinaires (CAE), relayée par la radio privée sénégalaise, RFM.
 
Nigeria – Ebola – reflux
 
Le Nigeria a annoncé le 26 août 2014 qu’une seule personne est retenue pour le traitement du virus de la maladie d’Ebola (Evd) dans le pays, ce qui signifie que sa lutte de confinement contre la maladie a porté ses fruits, a indiqué à la presse, le ministre nigérian de la Santé, professeur Onyebuchi Chukwu. Le seul cas en train d’être traité se présente parce que deux des trois cas positifs sous traitement étaient guéris lundi et libérés après une gestion réussie.
 
Togo – détournement – Ecobank
 
Jonathan Fiawoo , président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo a été arrêté mardi 26 août 2014 par la police togolaise, rapporte la presse locale. M. Fiawoo est considéré comme le complice de sa compagne, Elvire Grunitzky (également arrêtée), un cadre à Ecobank, accusé d’avoir détourné 2,7 milliards FCFA au sein de ladite banque.
 
Afrique – agriculture – semences
 
L’utilisation de semences de qualité augmente de 30% les rendements agricoles en Afrique, a déclaré, ce mercredi 27 août 2014 à Dakar, Dr Paul Senghor, spécialiste en politique semencière au CORAF. « C’est dans ce sens que le programme semencier pour l’Afrique de l’Ouest (WASP), un projet porté par le CORAF en 2012, vise à accroitre la disponibilité en semences de qualité en passant du taux actuel de 12 à 25% au terme des cinq ans de vie du projet (2012-2017 », a ajouté M. Senghor, cité par APA, en marge d’un atelier national de formation en certification phytosanitaire des semences à Dakar.

Niger – Hama Amadou – Justice
 
Le gouvernement nigérien a transmis au bureau de l’Assemblée nationale une demande de mise à disposition de la justice du président de l’institution parlementaire, Hama Amadou, a-t-on appris au terme du Conseil des ministres tenu ce mercredi 27 août 2014 à Niamey. La requête a été introduite par le ministre de la Justice, porte parole du gouvernement, sur saisine du Procureur de la république. Selon APA qui relaye l’information, la mise à disposition de ce dernier à la justice est relative à l’affaire « des bébés importés » du Nigeria dans laquelle est impliquée l’épouse du président de l’Assemblée nationale actuellement écrouée à la prison civile de Kollo à une trentaine de kilomètres de Niamey, la capitale.

Mauritanie – télécoms – sanctions
 
Deux opérateurs de téléphonie mobile, Mattel SA, à capitaux privés mauritaniens et tunisiens et Mauritel SA, filiale de Maroc-Télécom, ont à nouveau été sanctionnés par l’Autorité de régulation des télécommunications en Mauritanie pour ‘mauvaise qualité’ du réseau dans plusieurs localités du pays. Ainsi, Mattel SA devra payer une amende de 85 millions d’ouguiyas, soit environ 28.000 dollars américains et Mauritel SA, 265 millions d’ouguiyas, soit plus de 900.000 dollars américains, selon des informations relayées par la Pana.
 
Togo – banque – Orabank

Orabank Togo a gagné plus de 8.000 nouveaux clients, en deux mois, indique une source officielle. Au total, 13.596 ont participé à cette campagne de bancarisation qui a permis au Groupe d’engranger 20 milliards FCFA de dépôts, rapporte le site officielle de la présidence togolaise, Republicoftogo.