L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 30/06/2015 – Côte d’Ivoire, Mali, Burkina Faso, Bénin, Guinée, Niger : sécurité, Fakola, frontière, démographie, recensement, Ebola, conférence, eau, Onea, environnement.

Côte d’Ivoire – Mali – sécurité

Des renforts ont été envoyés dans le nord de la Côte d’Ivoire après l’attaque perpétrée par des jihadistes le 28 juin 2015 au Mali, à 20 km de la frontière ivoirienne, a annoncé le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, cité par l’Afp.« Nous nous organisons pour éviter d’être touchés » par la menace jihadiste, a-t-il ajouté, se refusant à plus de précision. Des jihadistes ont brièvement pris le contrôle dimanche de la ville malienne de Fakola, située à 20 km de la frontière ivoirienne, brûlant de nombreux bâtiments administratifs avant d’en être chassés par l’armée malienne.

Guinée – Liberia – Sierra Leone – Ebola – conférence

Les chefs d’Etat des trois pays les plus touchés par Ebola (Guinée, Sierra Leone et Liberia) se préparent à la tenue d’une conférence  la conférence internationale des donateurs en juillet à New York. Réunis au sein de l’Union du fleuve Mano (qui outre ces trois pays comprend aussi la Côte d’Ivoire) , les dirigeants de ces trois pays ont tenu à ce propos un sommet préparatoire le 28 juin 2015.

Bénin – démographie – recensement

La population du Bénin a dépassé 10 millions d’habitants, selon les résultats définitifs du quatrième recensement publié le 29 juin 2015 à Cotonou, capitale économique du pays. Lors du troisième recensement effectué en février 2002, le Bénin comptait plus de 6,7 millions d’habitants. « Il ressort sur la période 2002-2013 un taux annuel d’ accroissement inter censitaire de 3,5%, légèrement supérieur à celui obtenu entre 1992-2002 (3,25%) », montrent les données de l’Institut national pour la statistique et d’analyse économique (INSAE), structure qui mené ce quatrième recensement.

Bénin – François Hollande

Le président français François Hollande sera en visite au Bénin les 1er et 2 juillet 2015, en compagnie d’une délégation comprenant des chefs d’entreprises françaises, indique un communiqué du secrétariat général de la présidence du Bénin. L’agenda prévoit aussi des visites du président français dans des sites de projets réalisés par la France et des échanges entre les chefs d’entreprises françaises et les opérateurs économiques béninois.

Burkina Faso – hydraulique

Les populations du Burkina Faso devront atteindre l’année 2017 pour bénéficier d’un accès permanent à l’eau potable à partir de leurs robinets, indique – t -on de sources officielles. « Les villes s’accroissent, la démographie y est galopante, les besoins des populations en eau potable, en assainissement et en service de qualité se font pressants », a expliqué le directeur général de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) , Hamado Ouédraogo, rassurant que la situation de pénurie d’eau prendra fin en 2017. L’ONEA a annoncé le démarrage de la phase II du projet du barrage de Ziga (centre) qui vise à mettre en place des infrastructures de production et de distribution d’eau potable pour la ville de Ouagadougou et ses environs. D’un coût global de 104 milliards FCFA , ce projet sera réalisé en 24 mois et permettra, selon ses initiateurs, de doubler la capacité de production d’eau potable et étendre le réseau.

Niger – environnement – interdiction – plastique

Le gouvernement nigérien, vient d’ adopter un décret déterminant les modalités d’application de la loi interdisant « la production, l’ importation, la commercialisation, l’utilisation et le stockage des sachets et des emballages en plastiques souples à basse densité » indique une source officielle. Le projet de loi a été adopté par l’Assemblée nationale nigérienne le 28 octobre 2014, mais tarde jusque-là à être mis en application effective.