L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 31/08/2016 – Nigeria, Côte d’Ivoire, Bénin, Sénégal : économie, récession, Mamadi Diané, rapport, société, industrie, phosphates.

 
Nigeria : la récession économique officiellement confirmée

Annoncée depuis plusieurs semaines par des observateurs, la récession de l’économie nigériane, première en Afrique a été confirmé ce mercredi 31 août 2016 par, le Bureau national des Statistiques (NBS, sigle en anglais). « Au deuxième trimestre de 2016, le produit intérieur brut (PIB) réel du Nigeria a diminué de -2,06% (sur un an) » a fait savoir la NBS dans un rapport public. En plus de la hausse des cours du pétrole sur le marché, le Nigeria souffre aussi de la dévaluation de sa monnaie nationale et d’une inflation jamais constatée depuis une décennie.

Côte d’Ivoire : le gouvernement écarte toute implication dans la présidentielle au Gabon

Le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné a rejeté toute implication ou ingérence dans l’élection présidentielle gabonaise, faisant référence au limogeage de Mamadi Diané, conseiller spécial du président Alassane Ouattara. M. Diané a été accusé par les membres du parti au pouvoir au Gabon, de soutient à l’opposant Jean Ping.« Il n’y a pas d’action de l’Etat ivoirien. C’est l’action d’une personne (Mamadi Diané) et elle a été sanctionnée », a indiqué Bruno Koné, porte-parole du gouvernement ce mercredi 31 août 2016, lors d’une point de presse à Abidjan. La veille Mamadi Diané, a été immédiatement démis de ses fonctions après les accusations publiquement proférées par le camp du président Ali Bongo.

Bénin : le taux de pauvreté a augmenter de 7% depuis 2007 (rapport)

La pauvreté s’est accentuée au Bénin, passant de 33,3% en 2007 à 40,1% en 2015, révèle une étude sur l’évolution de la pauvreté et des inégalités, publiée le 30 août 2016 à Cotonou par l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae).Selon l’étude, le taux d’extrême pauvreté – la proportion de la population disposant de 1,90 dollar par jour en parité de pouvoir d’achat – a progressé de 51,6% en 2007 à 59,9% en 2015.« L’évolution croissante de la pauvreté au Bénin est préoccupante alors même que la tendance dans beaucoup de pays sont à la réduction », souligne l’étude dont le contenu a été relayé par Xinhua.

Sénégal : phosphates, hausse de la production

La production de phosphates du Sénégal a connu une hausse 77% au premier semestre 2016 comparé à la même période de l’année 2015, a selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), citée par Apanews. Le cumul de cette production s’est établi à 892.000 tonnes contre 502.300 tonnes en 2015, soit une augmentation de 389.700 tonnes en valeur absolue. Cette situation est due principalement à la production de phosphates de calcium qui progresse de 96,8% à 805.000 tonnes contre 409.000 tonnes au terme du premier semestre 2015.