L’Afrique de l’ouest en bref à 13H00 GMT, 03/02/2014 – Nigeria, Niger, Mauritanie, Cedeao, politique, Uranium, conflit

Nigeria – politique
 
La série des défections au Parti démocratique populaire continue (PDP, au pouvoir), après le départ de dizaines de cadres, c’est autour de l’ancien Vice-président du pays, Atiku Abubakar de quitter ce parti, miné par des querelles internes. Les démissionnaires qui contestent la volonté du président Goodluck Jonathan de se représenter à l’élection présidentielle de 2015, ont tous annoncé leur ralliement à la grande coalition de l’opposition le All Progressive Congress (APC).
 
Cedeao – conflit
 
La Communauté économique des états de l’Afique de l’ouest va organiser une rencontre de cinq jours au Ghana, à partir du 04 février 2014, dans le but de faire le bilan de son engagement militaire au Mali. « le principal objectif de cette rencontre à laquelle prendront part des représentants de la société civile sera de disséquer l’intervention multiforme de la Cedeao avant et durant la crise au Mali » précise le communiqué transmis à Ouestafnews.
 
Mauritanie – politique
 
Le premier mauritanien Ould Mohamed Laghdaf a présenté la démission de son gouvernement, le 02 février 2014. Cette démission fait suite à l’installation de la nouvelle Assemblée nationale issue des législatives de décembre 2013. M. Laghdaf était en poste depuis 2009.
 
Niger – Uranium
 
La production d’uranium au Niger dans les mines, exploitées par Areva dans le Nord du pays, après un mois d’arrêt, annoncent des médias locaux. Areva avait suspendu ses opérations pour procéder à la « maintenance » des installations. L’entreprise française est actuellement en négociation avec l’état nigérien pour le renouvellement des contrats miniers arrivés à échéance depuis décembre 2013.