L’Afrique de l’ouest en bref à 13H00 GMT, 08/01/2014 – Guinée Bissau, Sénégal, Bénin, Côte d’Ivoire, marché financier, agriculture, grève générale, humanitaire, nomination

Bénin – grève générale

La grève générale de 48 heures décrétée depuis le 07 janvier 2014 par plusieurs syndicats de travailleurs a été bien suivie, selon la presse locale qui fait état d’une paralysie actuelle de l’administration et des secteurs comme la santé et l’éducation. Les syndicats entre autres revendications réclament le paiement aux agents de l’Etat, y compris les enseignants des 25% d’augmentation décidé en 2011, la restitution des défalcations arbitraires sur salaire pour fait de grève licite et le relèvement du salaire minimum à hauteur de 60.000 FCFA.

Guinée-Bissau – marché financier

La Guinée Bissau est seul pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, qui n’a pas prévu en 2014 de lever des fonds dans le marché financier, ni au niveau sous-régional ni à l’international, indique l’agence Umoa titres. Selon cette entité de la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (Bceao), les sept autres pays de l’Uemoa vont lever un montant total de 2.179 milliards FCFA cette année sur le marché monétaire sous régional.

Sénégal – agriculture

Trois semaines après le début de la commercialisation de l’arachide au Sénégal, 35.000 tonnes de graines ont été achetées, soit un montant de sept milliards FCFA, indique le quotidien pro-gouvernemental sénégalais, « le Soleil ».

Côte d’Ivoire – humanitaire

225.000 personnes ont regagné leurs foyers sur les 300.000 ivoiriens qui avaient trouvé refuge dans des pays limitrophes au plus fort de la crise post-électorale entre 2010 et 2011, a indiqué Ann Encontre, la représentante résidente du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR), citée par le site internet de la télévision publique ivoirienne. Selon elle, un peu plus de 70.000 personnes restent encore réfugiées dans les pays limitrophes, notamment au Liberia, au Ghana et au Togo

Mali – nomination

L’’ex-ministre des Affaires étrangères sous le magistère du président Amadou Toumani Touré, Moctar Ouane est nommé conseiller diplomatique à l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA), annonce le quotidien privé malien « l’Indépendant ». Nommé par le président de la commission Aguibou  Soumaré, l’ancien chef de la diplomatie malienne a déjà pris fonction la semaine dernière à  Ouagadougou,  la capitale du Burkina-Faso, selon la même source.