L’Afrique de l’ouest en bref à 13H00 GMT, 18/12/2013 – Nigeria, Burkina Faso, Sénégal, Afrique de l’ouest, OMVS, Dangote, inauguration, intégration, politique, sport

 Nigeria – Dangote

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote dont le projet de cimenterie peine à décoller au Sénégal a annoncé vouloir construire une centrale électrique de 200 MGWT au Togo, a-t-on appris de source officielle dans la capitale togolaise. Il envisage aussi d’investir dans le domaine de la transformation des matières premières en produits finis avant leur exportation en Afrique et à l’international.
 
Afrique de l’ouest – intégration

Les chefs d’Etat du Conseil de l’entente ont décidé de la création d’un projet d’électrification sous-régional, à l’issue du dernier sommet tenu le mardi 17 décembre 2013 à Niamey par cette organisation sous-régionale regroupant le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo. Selon l’agence nigérienne de presse (ANP), les pays concernés ont également annoncé  le lancement d’un programme d’hydraulique rurale.
 
Sénégal – sports
 
Le spécialiste sénégalais du 400 m haies, Mamadou Kassé Hanne, finaliste de sa discipline aux derniers championnats du monde d’athlétisme de Moscou (Russie), a été élu le mardi 17 décembre 2013 meilleur sportif de l’année au Sénégal par l’Association nationale de la presse sportive (ANPS). L’international Moussa Sow évoluant à Fenerbache en Turquie a remporté le titre de meilleur footballeur sénégalais (Ballon d’or).
 
Burkina Faso – politique
 
L’Assemblée nationale du Burkina Faso a adopté, mardi 17 décembre 2013, un nouveau statut de l’opposition dont une des mesures phares consacre l’abrogation d’une ancienne disposition qui obligeait les militants de l’opposition à renoncer aux hautes fonctions (Premier ministre, président du Conseil économique et social, ministre, directeur de cabinet des institutions et des ministères, fonctions de représentation spéciale, etc.).
 
OMVS – inauguration
 
L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a procédé, mardi 17 décembre 2013  à l’inauguration d’une centrale hydroélectrique de 60 mw à Félou, dans la région de Kayes (Mali), en présence des présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Macky Sall (Sénégal) et Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie). La cérémonie était également marquée par la pose de la première pierre d’une seconde centrale de 160 mw à Gouina dans la même zone.