L’Afrique de l’Ouest en bref à 13H00 GMT, 20/09/2013 – Nigeria, Niger, Sénégal, Burkina Faso,Liberia pétrole, insécurité, Santé, Saye Zerbo, paix

Nigeria – pétrole

Au moins 100 milles barils de pétrole (5% de sa production journalière) sont volés chaque jour au Nigeria par des groupes criminelles au niveau des pipelines et des puits, indique un rapport du think tank anglais, Chatham House.
 
Sénégal – Santé

Les autorités sénégalaises ont procédé au lancement officiel ce vendredi 20 septembre 2013 du programme « couverture maladie universelle ».  5 milliards de FCFA ont été mobilisés pour ce projet qui permettra à terme à la grande majorité des Sénégalais  d’accéder aux soins médicaux et à moindres coûts. Jusqu’ici seul 18% des Sénégalais dispose d’une couverture médicale.

Niger – Insécurité

L’Ong International Crisis Group (ICG) a invité dans son dernier rapport sur le Niger, les autorités de ce pays a éviter la « focalisation excessive » sur les menaces externes en matière de lutte contre le terrorisme et l’insécurité. Le gouvernement du président Issoufou gagnerait aussi à se pencher sur les « dynamiques internes importantes comme les tensions communautaires, le déficit démocratique ou la marginalisation croissante de sociétés rurales appauvries » écrit ICG dans un rapport intitulé : Le Niger un autre maillon faible dans le Sahel ?

Burkina Faso – Saye Zerbo

Les obsèques de l’ancien président burkinabé Saye Zerbo (81 ans), décédé jeudi matin, débutent ce vendredi 20 septembre 2013 par une veillée de prière, suivi le lendemain d’un hommage militaire, avant son inhumation dimanche dans sa ville natale de Tougan (Nord ouest). Troisième président du Burkina Faso, Saye Zerbo a dirigé ce pays de 1980 à 1982, un deuil national de trois jours a été décrété dès l’annonce de sa mort.

Liberia – paix

Le Conseil de sécurité de l’Onu a décidé d’augmenter d’une année le mandat de la mission onusienne de maintien de la paix présente dans le pays depuis 2003. Selon l’Onu la stabilité à long terme du Liberia dépend d’une réforme efficace du secteur de la sécurité à même de susciter la confiance des populations. Le Liberia est sorti en 2003 d’une décennie de guerre civile qui a fait 150 000 morts, en majorité des civils.