L’Afrique de l’Ouest en bref à 13H00 GMT, 25/09/2013 – Togo, Guinée, Ghana, Côte d’Ivoire, aviation civile, violences, football, cyclisme

Togo – aviation civile

Le réseau de la compagnie aérienne ASKY, basée au Togo, s’est élargi avec l’ouverture d’une ligne Lomé-Bissau (Guinée Bissau) proposant deux vols hebdomadaires sont prévus, a-t-on appris de source officielle dans la capitale togolaise.
La compagnie Asky dessert désormais 23 destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. Elle a comme partenaire stratégique et opérationnel Ethiopian Airlines.
 
 Guinée – violences

 Le calme semble progressivement revenir à Conakry, la capitale guinéenne, après deux jours d’affrontements entre partisans du pouvoir et de l’opposition, qui ont quelquefois viré en confrontations entre communautés. La situation s’était apaisée le mardi 24 septembre, mais des incidents étaient toutefois à Ratoma, une commune de Conakry où des heurts entre camps opposés ont dégénéré en incendies volontaire. Les désaccords entre formations politiques, attisés par la perspective des prochaines législatives, ont servi de terreau à ces violences.
 
 
Ghana – football

La Fédération  ghanéenne a décidé d’interdire pendant six mois neuf arbitres de toute activité liée au football pour usurpation d’identité, annonce des médias locaux. Ces sifflets ont été sanctionnés après des tests qui ont révélé que 50 pour cent des documents dont ils se prélavent sont faux. La Fédération ghanéenne de football espère par ce biais permettre à ses officiels d’officier davantage lors des grands rendez-vous continentaux et mondiaux.

Côte d’Ivoire – cyclisme

La fédération ivoirienne de cyclisme compte sur une bonne organisation du prochain Tour cycliste de Côte d’Ivoire pour inscrire le championnat ivoirien dans l’agenda de l’Union cycliste internationale, selon le directeur technique ivoirien Koko Allah. La 20ème édition du Tour cycliste de Côte d’Ivoire se déroulera du 27 septembre au 6 octobre 2013. Le pays organisateur veut présenter trois équipes à cette compétition, soit 18 coureurs à raison de 6 cyclistes par équipe.