L’Afrique de l’Ouest en bref à 13H00 GMT, 27/09/2013 – Mali, Guinée Bissau, Guinée, Azawad, élections, justice

 Mali – Azawad

Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad a libéré jeudi, 26 septembre 2013, 30 prisonniers qu’il détenait à Kidal. ‘’Il s’agit (là) d’un pas en avant  dans la résolution de la crise malienne’’, a notamment commenté Bert Koenders, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Mali, dans des propos cités par UN News. Les prisonniers élargis ont été placés sous la protection de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Certain s d’entre eux ont décidé de rester à Kidal.
 
 Guinée Bissau – élections

Les ministres des Affaires étrangères de la Communauté des pays de langue portugaise ont recommandé le report des élections générales prévues en Guinée-Bissau le 24 novembre 2013, a annoncé l’Agence de presse angolaise (ANGOP, officielle). « Nous avons quelques hésitations entre la pression qui exige la tenue (de ces élections) le 24 novembre et le réalisme de reconnaître que ce n’est plus possible », a déclaré Rui Machete, le patron de la diplomatie portugaise.
 
Guinée – justice

L’enquête ouverte sur les victimes du massacre du 28 septembre 2009 en Guinée doit bénéficier d’un plus grand soutien des autorités guinéennes, estime Human Rights Watch dans un communiqué. L’enquête nationale ouverte sur ces exactions perpétrés dans un stade de Conakry se trouve ‘’entravée pour une large part, semble-t-il, par le fait que le gouvernement ne lui apporte pas l’appui nécessaire à son aboutissement’’, a déclaré Elise Keppler, directrice adjointe de la division Justice internationale à Human Rights Watch. Ces exactions attribuées à des forces de sécurités guinéennes ont fait quelque 150 morts.

Côte d’Ivoire – culture

Des personnalités ivoiriennes comptent célébrer  le révérend-père Pierre-Michel Pango et Monseigneur Pierre-Marie Coty, les ‘’pères’’ l’hymne national ivoirien, également appelé l’Abidjanaise, lors d’une série de manifestations prévues du 20 au 24 octobre 2013, ont annoncé des médias locaux. Cette initiative ‘’satisfait à l’exigence d’un devoir de mémoire et de reconnaissance’’, a notamment relevé Selon Blanche Pango, nièce de Pierre-Michel Pango. Ces commémorations vont comporter une exposition photo sur la vie et l’œuvre de l’Abbé Pango. Une rue de Treichville sera également baptisée en son nom.