L’Afrique de l’ouest en bref à 19 H 00 GMT – 08 /10/2015 – Nigeria, Burkina Faso, Bénin, Ghana, Sénégal : Ebola, quarantaine, putsch, RSP, justice, Mina, bilan, élections, Eurobond, Fifagate, CAF, Hayatou.

Nigeria – Ebola

Le Centre hospitalier de l’université de Calabar (Sud-est) au Nigeria a mis ce jeudi 8 octobre 2015 en quarantaine une dizaine de personnes suite au décès la veille d’un patient qui présentait les symptômes identiques au virus Ebola, a appris Ouestafnews de sources officielles.

Burkina Faso – justice – putsch

Les formations politiques soupçonnées d’implication dans le coup d’Etat du 16 septembre 2015 au Burkina Faso, pourraient être frappées de dissolution, a-t-on appris de source judiciaire.« Si ces partis politiques, à travers leurs organes dirigeants, sont reconnus coupables, cela peut entrainer leur dissolution », a déclaré lors d’un point de presse, Réné Bagoro, juriste et ministre en charge de l’Habitat du gouvernement de transition. Selon le juriste, les partis politiques sont considérés comme des personnes morales alors qu’il est possible de condamner pénalement une personne morale. Le 26 septembre 2015, le procureur général a ordonné le gel des avoirs de 18 personnalités physiques et morales soupçonnées d’être impliquées dans ce coup d’Etat. Parmi ces personnalités figurent en tête le général Gilbert Diendéré, bras droit de l’ancien président, Blaise Compaoré, ainsi que son épouse.

Bénin – élections – financement

Le gouvernement béninois, mobilisera une somme d’environ 15 milliards FCFA, pour l’organisation de la présidentielle de février 2016, a fait savoir ce jeudi 8 octobre 2015, la Commission nationale électorale et autonome (Cena), organe en charge de l’organisation des consultations électorales au Bénin. « Le budget général des consultations électorales, adopté à l’issue des travaux, s’établi à la somme de 14.830.153.304 F.CFA », a déclaré le président de la Cena, le Prof Emmanuel Tiando, précisant que ce même budget a pris en compte les besoins financiers de toutes les institutions démocratiques et départements ministériels impliquées dans l’organisation de ces élections.

Ghana – Eurobond

Le Ghana a émis, le 7 octobre 2015, un eurobond d’un montant de 1 milliard de dollars à un taux de 10,75%, a appris Ouestafnews de source officielle. D’après le communiqué du gouvernement ghanéen cet eurobond a une maturité de 15 ans, ce qui fait du Ghana le deuxième pays d’Afrique subsaharienne à émettre un eurobond ayant une telle maturité après l’Afrique du Sud.

Sénégal – Mina – bousculade – bilan

Cinquante-quatre Sénégalais figurent parmi les personnes tuées pendant la bousculade du 24 septembre à Mina, près de la Mecque, lors du grand pèlerinage musulman, selon un nouveau bilan du ministère des Affaires étrangères qui affirme être sans nouvelles de quatorze Sénégalais. .« A l’heure actuelle, le nombre de décès confirmés s’élève à 54 et le nombre de personnes perdues de vue à 14 », indique le ministère dans un communiqué. Le précédent bilan communiqué par les autorités sénégalaises faisait état de 33 Sénégalais morts dans cette bousculade ayant fait au moins 769 morts, selon les autorités saoudiennes, qui n’ont pas encore fourni de décompte par nationalité des victimes.

Afrique – Fifagate – Hayatou

Le Camerounais Issa Hayatou promu mardi président de la Fédération internationale de football (FIFA) après la suspension de Sepp Blatter pour 90 jours, s’engage à assurer un intérim de qualité devant déboucher sur l’élection à la présidence de la FIFA prévue le 26 février prochain. «En ces circonstances exceptionnelles, je reprends aujourd’hui, jeudi 8 octobre 2015, le poste de Président de la FIFA conformément aux articles 30, al. 6 et 32, al. 6 des statuts de la FIFA. J’occuperai cette fonction uniquement à titre intérimaire. Le Congrès extraordinaire choisira le 26 février 2016 un nouveau Président », a-t-il réagi dans un communiqué posté sur le site officiel de la Confédération africaine de football (CAF). «Je ne serai moi-même pas candidat à cette élection», a précisé, dans la foulée, le Camerounais, cité par Apanews.