L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 13/03/2017 : Niger, Gambie, Sénégal, Mauritanie, Côte d’Ivoire : Verdict, Hama Amadou, Adama Barrow, coopération, éducation, programmes, marché financier, emprunt public.

Niger : l’ex-Premier ministre Hama Amadou, condamné à un an de prison ferme

L’ancien Premier ministre nigérien, Hama Amadou a été condamné ce lundi 13 mars 2017 par la justice de son pays à un an de prison ferme à propos d’une  affaire présumée de trafic de bébés en provenance du Nigeria, rapporte Radio France Internationale (Rfi).  Dans cette affaire, une vingtaine de personnes sont également poursuivies. Parmi elles, un ex-ministre, des hommes d’affaires, un officier de l’armée.

Gambie : le président gambien attendu ce mardi à Paris

Le chef de l’État gambien, Adama Barrow va effectuer, mardi 14 mars 2017 sa première visite officielle en France sur invitation du président François Hollande, selon un communiqué publié ce lundi 13 mars 2017 par la Présidence gambienne. Selon la même source,  note indique que le président Adama Barrow et son homologue français vont  s’entretenir sur  la future coopération bilatérale. 

Sénégal -Mauritanie : 33 millions de dollars pour la construction du pont de Rosso

La Banque africaine de développement (Bad) va accorder un prêt de 33 millions de dollars comme contribution au financement de la construction du pont de Rosso, entre la Mauritanie et le Sénégal sur le fleuve Sénégal, informe APA.  La construction d’un pont sur le fleuve Sénégal permettra d’augmenter considérablement le trafic de voyageurs et des marchandises entre les deux rives du fleuve Sénégal, a estimé, le directeur de la Bad pour l’Afrique du Nord, Mohamed EL Azizi.

Sénégal : lancement de deux programmes éducatifs par la Banque africaine de développement
 
La Banque africaine de développement (BAD) va lancer deux nouveaux programmes éducatifs en Afrique, ce mardi 14 mars 2017 au Sénégal. Avec ces nouveaux programmes, l’objectif visé est de  « repenser le système éducatif » et « promouvoir la science, la technologie et l’innovation en Afrique », selon le communiqué de la Bad, relayé par l’Aps.
 
Côte d’Ivoire : lancement d’un emprunt obligataire de 120 milliards FCFA sur le marché de l’Uemoa

L’État ivoirien vient de lancer un emprunt obligataire de 120 milliards FCFA sur le marche de l’Union économique et monétaire ouest-africain (Uemoa) pour le financement des projets d’investissement, apprend-on de source médiatique. Cet emprunt du Trésor public de Côte d’Ivoire, dont  la souscription est ouverte du 27 février au 27 mars 2017, est rémunéré à un taux d’intérêt de  6,25% par an.