L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 30/03/2017 : Togo, Sénégal, Côte d’Ivoire, Niger : Banque, fusion, économie verte, énergie, Constitution, santé, contraception, agriculture, cacao.

Togo : fusion annoncée entre la BTCI et l’UTB  

L’Etat togolais va procéder à la fusion de la Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) et l’Union togolais de banque (UTB), deux établissements publics, après des tentatives de privatisation infructueuses, selon plusieurs médias togolais. Cette fusion entre les deux sociétés bancaires répond à la volonté des autorités gouvernementales de renforcer la situation financière au Togo, de sécuriser les fonds propres et d’aboutir à la solvabilité des deux banques, expliquent les même sources.

Sénégal : la première édition du Salon vert prévu à Dakar 

Le Sénégal va abriter les 26 et 29 octobre prochain, la première édition du Salon de l’économie verte des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), a annoncé ce jeudi 30 mars 2017,  le directeur général de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (Aner), Djiby Ndiaye. Cette manifestation verra la participation des 57 États membres de l’OCI ainsi que diverses institutions islamiques et le secteur privé des pays membres .

Mali : le projet de loi portant révision de la constitution renvoyé  

L’examen du projet de loi portant sur la révision constitutionnelle déposé par le gouvernement malien à l’Assemblée nationale, le 10 mars à l’issue d’un conseil des ministre extraordinaire a été renvoyé à la session d’avril du parlement, rapporte l’Agence de presse africaine.

Côte d’Ivoire : le prix du cacao pour la campagne intermédiaire fixé à 700 FCFA/Kg  

Le prix bord champ du cacao, pour la campagne intermédiaire, a été fixé à 700 FCFA/Kg et la campagne de commercialisation démarre le 1e avril prochain, a annoncé ce jeudi 30 mars 2017, le porte parole du gouvernement et ministre de la communication de l’économie numérique et de la poste, Bruno Nabagné Koné. « Le gouvernement a décidé de fixer à 700 FCFA le kilo le prix garanti d’achat du cacao bord champ pour la campagne intermédiaire 2016-2017. C’est une baisse importante, le gouvernement en a conscience et tient à faire en sorte que ce prix soit respecté » a-t-il précisé, cité par l’Agence de presse africaine.

Niger : l’État pour un taux de prévalence contraceptive de 12 à 50% en 2020 

L’Etat du Niger a mis en œuvre un plan d’action qui à terme, doit permettre de porter l’actuel taux de prévalence contraceptive de 12% à 50% en 2020, rapporte l’Agence de presse africaine. « Nous ferons également de sorte qu’il y ait plus d’accès aux structures sanitaire et une disponibilité des produits contraceptifs », a souligné le Chef de division planification familiale au ministère nigérien de la Santé, Hassane Atamo, cité par la même source.