L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 01/02/2017 : Sénégal, Togo, Gambie, Côte d’Ivoire : santé, genre, Fintech, concours, Adama Barrow, sécurité, banque, coopération.

 
Sénégal : le manque de sang, cause principale des décès des femmes en couche dans le sud

Plus de 60% de décès de femmes en couche à la maternité de l’hôpital régional de Ziguinchor (sud) sont liés à de nombreuses ruptures de stocks de sang, a révélé, jeudi, le chef du service social de l’hôpital régional Ibrahima Thiaré. « D’après les études trimestrielles sur les femmes qui décèdent au niveau de la maternité de l’hôpital régional de Ziguinchor, plus de 60% d’entre elles perdent la vie à cause de nombreuses ruptures dans notre banque de sang », a-t-il souligné, cité par l’Agence de presse sénégalaise (Aps).

Togo : Ecobank lance un concours pour les start-ups

Le groupe bancaire Ecobank, a lancé fin janvier « Ecobank Fintech Challenge », un concours à l’intention des start-ups africaines dans le domaine de la technologie pour construire et déployer des solutions innovantes de fintech et de banque en Afrique. Vingt finalistes seront invités à une cérémonie de remise de prix et à une foire d’innovation à Lomé. « Les trois premières start-up recevront des prix allant de 5.000 à 10.000 dollars. Mieux un financement de démarrage de 500.000 dollars leur sera accordé afin de développer leurs innovations et les promouvoir dans les 33 pays où la banque est implantée » précisent les initiateurs sur leur site web.

Gambie : Barrow procède à une refonte de la NIA

Le président gambien, Adama Barrow, a limogé le chef des Services de renseignement de l’Etat (SIS), Yankhoba Badji, anciennement connue sous l’appellation d’Agence nationale du renseignement (NIA), annonce un communiqué officiel publié le 01 février 2017. Le nouveau directeur général de SIS,Musa Dibba, un ancien employé de la NIA, aura comme principale mission de superviser les réformes à venir de cette institution. Un communiqué officiel lu mardi soir à la Télévision nationale précisait que la nouvelle agence de renseignement gambienne est maintenant dépourvue de toute prérogative pouvant l’amener à mener des actions qui pourraient être qualifiées de violations de la loi.

Afrique : l’UA met en place un fonds spécial contre le terrorisme

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Union africaine ont décidé de mettre en place un fonds spécial de lutte contre le terrorisme et sa radicalisation sur le continent, a annoncé à Addis-Abéba, dans la capitale éthiopienne, le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Smail Chergui. « Le rapport sur la création du fonds spécial a été adopté. Le document qui contient les règles qui sous-tendent ce fonds ainsi que sa mise en place ont été finalisé et seront adoptés par une réunion des ministres africains chargés de la justice en avril prochain », a indiqué  M.Chergui.

Côte d’Ivoire : Signature d’un accord entre la BAD et AFI portant sur l’inclusion financière

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Alliance pour l’inclusion financière (AFI) ont signé  fin janvier 2017 à Abidjan, un mémorandum d’entente en vue d’améliorer l’accès à des services financiers de qualité. Selon une note d’information du groupe de la BAD rendue publique jeudi, l’accord vise à créer un cadre de collaboration visant à promouvoir l’inclusion financière en Afrique. Ce partenariat est aligné sur les cinq grandes priorités de la Banque, le Top 5, et la Politique et stratégie de développement du secteur financier.