L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 01/07/2015 – Mali , Burkina Faso, Côte d’Ivoire : Minusma, mandatélections, sécurité, frontière, Fakola, intégration

Mali – Côte d’Ivoire – sécurité – Fakola

L’armée malienne, appuyée par des soldats ivoiriens et de l’ONU, ratissait mercredi les alentours de Fakola, ville malienne proche de la Côte d’Ivoire où trois jihadistes ont été tués et des armes saisies durant l’opération, selon des sources sécuritaires. « Nos forces ont engagé des opérations de ratissage dans une forêt malienne où se cachent les terroristes, à la frontière avec la Côte d’Ivoire. Trois terroristes ont été tués », selon un responsable des troupes maliennes cité par l’AFP à Fakola.

Côte d’Ivoire – élections

La date butoir de  l’inscription sur la liste électorale qui était initialement fixée au 30 juin 2015 a été repoussée de 12 jours pour le faire à partir de ce mercredi 1er juillet, informe un décret du président Alassane Ouattara, publié dans la soirée du 30 juin.

Burkina Faso – Tunisie – visas

Les citoyens burkinabés devaient être exemptés de visas d’entrée en Tunisie, à compter du 1er mai 2015, annoncé officiellement par la Tunisie. Toutefois, « l’application de cette disposition n’est pas encore effective », renseigne un communiqué du gouvernement burkinabé.

Mali – Minusma – mandat

Le gouvernement malien a salué la prorogation du mandat de la Mission Multidimensionnelle Intégrée pour la Stabilisation au Mali (Minusma) jusqu’au 30 juin 2016, décidée lundi par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette décision, votée à l’unanimité des membres du Conseil de sécurité, « marque à nouveau la volonté de la communauté internationale à accompagner le Mali dans son processus de sortie de crise », indique un communiqué du gouvernement malien publié mardi 30 juin 2015 à Bamako.