L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 02/04/2014 – Burkina Faso, Sénégal, Bénin, Côte d’Ivoire, Thomas Sankara, santé , éducation, fonction publique, PME

Burkina Faso – Sankara – expertise
 
Le délibéré sur la demande de reconnaissance officielle de la sépulture du président Thomas Sankara a été renvoyé au 30 avril 2014, rapporte l’AFP. En octobre 2010, les ayants droit de l’ex-président avaient assigné l’Etat par voie judiciaire pour ouvrir la tombe présumée et expertiser sa dépouille. Thomas Sankara et quatorze de ses camarades, tués lors du coup d’état de 1987, avaient enterrés sans la présence de leur famille dans un cimetière de la capitale burkinabé.
 
Sénégal – économie
 
La morosité de l’environnement des affaires durant le mois de janvier 2014,  a été la principale raison empêchant l’atteinte des capacités optimales de production pour plus de 60% des industriels sénégalais, selon une enquête réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Bénin – fonction publique

Le gouvernement béninois a annulé pour ‘irrégularités’ des concours de recrutement d’agents au profit du ministère de l’Economie et des Finances organisés en juillet et août 2013, annonce un communiqué du conseil des ministres publié ce mardi 1er avril 2014.Le gouvernement a décidé «d’annuler les résultats des concours de recrutement au profit des administrations des impôts, du trésor et des douanes, sessions des 28 juillet et 25 août 2012, dans un esprit de respect des textes en vigueur», indique la même source.
 
Côte d’Ivoire – santé – éducation
 
Le gouvernement ivoirien envisage d’ouvrir une enquête sur le phénomène des grossesses en milieu scolaire, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné à l’issue d’un Conseil des ministres, tenu ce mercredi 2 avril 2014. Entre 2012 et 2013, 5076 cas de grossesses ont été enregistrés, ce que le gouvernement ivoirien juge « inadmissible ».