L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 04/08/2014 – Sénégal, Côte d’Ivoire, Niger, Mauritanie, Togo: Afrique, santé, paludisme, Ebola, infrastructures, port, coopération, pétrole

Afrique – santé – paludisme

Le taux de décès dû au paludisme a été réduit en Afrique de 50% en 10 ans, soutenu dimanche, à Dakar, la directrice exécutive du Partenariat Roll Back Malaria (Faire Reculer le paludisme), Fatoumata Nafo Traoré.« Le nombre de malades et de décès dus au paludisme a été réduit de 50%, la réduction de 40% de ma transmission du VIH de la mère à l’enfant démontre la possibilité d’une génération sans SIDA », a-t-elle dit d’une rencontre avec la presse nationale et internationale. Selon Mme Traoré, citée par l’Aps, « l’extraordinaire augmentation de la couverture vaccinale et le potentiel d’une gestion intégrée des soins pour les femmes enceintes, les accouchements et les enfants sont aussi réconfortants ».

Sénégal – Libye – violences

Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort en Libye et quatre autres blessés dans l’explosion d’un obus tombé sur un foyer d’émigrés à Tripoli, a-t-on appris lundi du ministère sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur. Dans un communiqué, le département des Affaires étrangères annonce avoir « appris la mort à Tripoli (Libye), de deux Sénégalais victimes d’un obus tombé dans un foyer d’émigrés, le samedi 2 août 2014, dans l’après-midi ».

Mali – Mines – Or

Le ministère malien des mines a décidé d’annuler des titres miniers relatifs à 14 permis de recherche, 10 autorisations d’exploitation de carrières et 106 notifications pour arrêt de la procédure d’octroi de permis de recherche d’or sur une superficie couvrant 13.000 km2, selon le  ministère maliens des mines, cité par la Pana.  Le motif de ces annulations reposent sur la non exploitation, le non acquittement de taxe superficiaire et de l’extraction annuelle, indique la même source. Cette décision a été prise en application des dispositions de la loi du 27 février 2012 portant code Minier en République du Mali qui dispose dans un de ses articles que «les titres miniers attribués peuvent être annulés ou retirés par l’administration chargée des mines sans indemnité ou dédommagement suite à une mise en demeure restée sans effet pendant 90 jours pour les permis d’exploitation et 60 jours pour les autres titres miniers pour non respect des conditions et obligations ou restrictions qui s’appliquent à l’exercice du titre.

Togo – prévention – Ebola

Le premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu a ouvert ce lundi 4 août 2014 à Lomé une séance de sensibilisation des leaders communautaires, des leaders d’opinion et des décideurs de Lomé sur les dangers et les mesures de prévention de la fièvre à virus Ebola, rapporte la presse locale.  « La rencontre de ce jour marque le début des activités pour la vulgarisation et l’intensification de toutes les mesures préventives prises contre la maladie à virus Ebola, afin que toutes les couches de la population soient informées et tenues en éveil », a indiqué le premier ministre.

Uemoa – Sénégal – Côte d’Ivoire – projet pilote

Le directeur de cabinet du ministre ivoirien de l’industrie et des mines, Guillaume Gnamien, a procédé lundi 4 août 2014, à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) d’Abidjan, au lancement du projet pilote d’échange électronique de certificat d’origine Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, rapporte l’AIP. Selon M. Gnamien, il s’agit d’un projet qui vise « à faciliter la requête, le traitement et la circulation du certificat dans cette zone sous-régionale par la mise en place d’une plateforme d’échange interconnectant tous les acteurs concernés, en vue de permettre la délivrance dudit certificat avec célérité et à coût réduit pour les entreprises industrielles ».  Ledit projet entre ces deux pays qui constituent “des leaders économiques de la communauté”, parce que cumulant plus de 50% de la masse monétaire et du produit intérieur brut (PIB) de l’UEMOA, bénéficiera d’un budget de 20 000 $ US. Il prendra en charge les équipements informatiques, les logiciels d’échange de données, la formation et la communication.
 
Niger – Tchad – coopération – pétrole

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a annoncé le 02 août 2014,  la conclusion d’un accord entre son pays et le Tchad sur l’exportation du pétrole nigérien par un pipeline Niger-Tchad-Cameroun. Le ministre nigérien en charge du Pétrole Foumakoye Gado vient de conclure les négociations avec son homologue du Tchad en la matière, a affirmé M. Issoufou dans son message à la nation à la veille de la célébration, dimanche, du 54e anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Niger. Un accord similaire avait été déjà conclu avec le Cameroun.

Mauritanie – infrastructure – port

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a inauguré le 03 août 2014, en compagnie de Mme Li Bin, envoyée spéciale du président chinois Xi Jinping, l’extension du Port autonome de Nouakchott, dénommé “Port de l’Amitié”. Les travaux d’extension ont été réalisés par la Société nationale chinoise des travaux de ponts et chaussées (SNCTPC), tout comme le port lui-même, principale infrastructure portuaire en Mauritanie, construit en 1986 par la Chine pour permettre à la Mauritanie “d’ avoir une ouverture réelle sur l’Atlantique”.