L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 04/09/2015 – Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana, Liberia, Niger, Nigeria : Amara Essy, distinction, démocratie, Y’en a marre, Boko Haram, patrimoine, Muhammadu Buhari, Ebola, nécrologie.

Côte d’Ivoire – Amara Essy

Le candidat Essy Amara a déploré ce vendredi 04 septembre  lors d’une conférence de presse, plusieurs « anomalies porteuses de risques » pour le pays dans le cadre de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire. Selon M. Essy, le solde du contentieux électoral de 2010 n’est toujours apuré ; car une moitié de la Côte d’Ivoire continue à avoir des doutes sur le véritables résultats des dernières élections présidentielles qui ont porté Alassane Ouattara au pouvoir. En outre , le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko a été maintenu à la tête de ladite institution en dépit du code électoral qui ne prévoit pas la reconduction de son mandat. S’agissant du débat en cours sur l’article 35, M. Essy a invité au respect de la constitution ivoirienne. « Tant qu’une loi n’est pas abrogée elle doit s’appliquer à tous. La constitution doit s’appliquer intégralement », a-t-il déclaré.

Sénégal – Y’en a marre – distinction

Le prix ‘’Prince Claus’’2015  a été décerné au mouvement citoyen sénégalais ‘’Y en a marre’’ en guise de reconnaissance à la contribution citoyenne et à la préservation de la démocratie au Sénégal, rapporte un communiqué, parvenu à Ouestafnews. « Y en a Marre recevra officiellement son prix lors d’une cérémonie prévue le 2 décembre 2015 en présence de la famille Royale aux Pays-Bas », note le communiqué signé de la Fondation Prince Claus initiatrice du prix. Le comité d’attribution du prix a salué « l’esprit et les stratégies du groupe, souligne le communiqué, gagnent du terrain et séduisent de nombreux jeunes militants à travers l’Afrique ». A la réception ce prix, ‘’Y en a Marre’’ bénéficiera d’une subvention de près de 15 millions de Francs CFA, destinée au financement de petits projets générateurs de richesses pour les jeunes.

Niger – remaniement

Le Président nigérien Mahamadou Issoufou, a procédé mercredi 03 septembre 2015 à un « léger remaniement » technique du Gouvernement. Ainsi le ministère de l’Economie et des Finances est confié à Saidou Sidibé, Mohamed Boucha est nommé ministre délégué au près du ministre l’Economie et des Finances chargé du Budget. M. Gambo Habou est nommé ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, tandis que Madame Ibrahim Binta Fodi se voit confié le ministère du Développement communautaire et de l’Aménagement du Territoire.

Liberia – Ebola

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé , la fin de la transmission du virus Ebola au Liberia, où l’épidémie a fait près de 4 800 morts sur un peu plus de 10 600 cas. Quarante-deux jours, soit deux fois la durée maximale d’incubation, se sont écoulés après que deux tests effectués sur le dernier cas confirmé dans le pays se révèlent négatifs, a rapporté l’organisation. « Le Liberia entre maintenant dans une période de haute vigilance de quatre-vingt-dix jours », a indiqué l’OMS dans un communiqué, le 03 septembre 2015. Le pays avait déjà été officiellement déclaré exempt de l’épidémie le 9 mai 2015, mais le virus avait fait sa réapparition le 29 juin 2015. Depuis, le Liberia avait enregistré 2 morts sur 6 cas, selon l’OMS.

Nigeria – Buhari – patrimoine

Le président nigérian Muhammadu Buhari, ne dispose que de 136.000 euros sur son compte en banque et ne posséder ni compte à l’étranger, ni concession pétrolière, selon sa déclaration de patrimoine. Selon un communiqué de son porte-parole, Garba Shehu, publié le 03 septembre 2015, l’ancien général de 72 ans connu pour sa haine de la corruption méne une vie « très sombre ». Il possède toutefois cinq maisons au Nigeria quelques fermes et du bétail, ainsi qu'”un certain nombre” de voitures.

Nigeria – Boko Haram – réfugiés

L’insurrection des islamistes de Boko Haram qui ravage le Nigeria depuis 2009 a fait plus de 2,1 millions de déplacés au Nigeria en six ans, indique l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) dans un communiqué, qui précise au passage qu’il s’agit ici d’un chiffre en forte hausse par rapport aux 1,5 million recensés jusque-là.

Ghana – nécrologie – sport

Charles Gyamfi (85 ans) ancien sélectionneur de l’équipe nationale de football du Ghana est décédé le mercredi 02 septembre 2015 à Accra, rapporte la presse locale. A la tête des ‘’Blacks Stars’’ avait remporté trois fois la Coupe d’Afrique des nations (Can), en 1963, 1965 et 1982. Ce qui en faisait le co-recordman de victoires dans la compétition avec l’Égyptien Hassan Shehata.