L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 05 /10/2015 – Burkina Faso, Niger, Sénégal, Ghana : Constitution, verrouillage, paix et sécurité, forum, G5, Sahel, coopération, corruption, limogeage, justice.

Burkina Faso – constitution

Les députés de la transition au Burkina Faso ont adopté ce jeudi 5 novembre 2015 un amendement constitutionnel qui verrouille le nombre de mandats présidentiels, un an après la chute de Blaise Compaoré, déchu par une révolte populaire. Selon la modification opérée, nul ne peut désormais exercer plus de deux mandats présidentiels.

Sénégal – forum – sécurité

La deuxième édition du Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique se tiendra les 9 et 10 novembre sous le parrainage du président de la République Macky Sall, indique un communiqué. La première édition du Forum organisée dans la capitale sénégalaise les 14 et 15 décembre 2014, avait rassemblé, outre un large public, plus de 350 participants officiels venus de 47 pays (dont 30 pays africains), rappelle-t-on.

Niger – Mauritanie – Mali – sécurité – Sahel

Les chefs d’état-major généraux des armées du G5 Sahel (Niger, Mauritanie, Mali, Burkina Faso), Tchad)  ont signé une charte de fonctionnement du partenariat militaire de coopération transfrontalière. Ce texte adopté lors d’une rencontre à Ouagadougou le 04 novembre 2015 est censé permettre aux différents pays de mutualiser leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme et la grande criminalité.

Ghana – limogeage – justice

La commissaire aux droits de l’Homme, Madame Lauretta Viviane Lamptey a été limogée, par le président Dramani Mahama, une décision annoncée ce jeudi 5 novembre 2015 et qui intervient suite aux accusations de corruptions et de mauvaise gestion qui pèse sur les épaules de Madame Lamptey.