L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 05/03/2015 – Côte d’Ivoire, Niger, Mauritanie, Mali, Guinée, Sénégal, Cap-Vert : hydro-électricité, conflit, prévention, santé, énergie, coopération.

Côte d’Ivoire – hydro-électricité – barrages

La Côte d’Ivoire envisage de se doter de deux nouveaux barrages hydroélectriques à partir de 2015, a annoncé, ce jeudi 5 mars 2015, à Soubré le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, en tournée dans la région. « Nous envisageons à partir de cette année 2015 de construire le barrage de Botoubré pour 156 mégawatts et de Gribopopoli pour 108 mégawatts », a-t-il affirmé Ouattara, cité par l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Sénégal – économie – aquaculture

La production aquacole (pisciculture, ostréiculture, mytiliculture, algoculture et élevage de crocodiles) a connu au Sénégal une hausse de 55,4% à 1095 tonnes en 2014, rapporte la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), dans une note relayée par APA. « Cette situation est principalement attribuable aux bonnes performances de la pisciculture dont la production s’est établie à 761 tonnes, en 2014, progressant de 53,7% par rapport à 2013 », explique la DPEE.

Mauritanie – Mali – énergie – coopération

La Mauritanie et le Mali ont conclu un accord de partenariat élargi dans le domaine énergétique, rapporte des sources médiatiques à Nouakchott. L’accord a été signé à Nouakchott par le ministre mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines, Ahmed Salem Ould El Béchir, et le ministre malien de l’énergie et de l’hydraulique, Mamadou Frankali Keita.Selon une source mauritanienne, cet accord qui renforcera l’intégration entre les deux pays confirme l’importance du projet de production de l’électricité à partir du gaz, accompagné dans toutes ses phases par les bailleurs de fonds.

Togo – immobilier – salon

Le Salon International de l’Immobilier et de l’Habitat de Lomé se tiendra du 7 au 9 août, rapporte Xinhua , citant la société Elom & Kékéli, initiatrice du salon. Premier du genre au Togo, ce salon réunira des professionnels de l’immobilier, des juristes des droits fiscaux et des affaires, des hommes politiques, des banquiers, des architectes, des promoteurs, des géomètres et des spécialistes de l’énergie pour une exposition de grande envergure.

Sénégal – Cap-Vert – Guinée Bissau – conflit – prévention

Des moniteurs de la Guinée-Bissau, de la Guinée, du Sénégal et du Cap-Vert ont bouclé le 04 mars 2015 à Dakar une session de formation de deux jours sur le mécanisme d’alerte précoce des conflits dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). La formation était destinée à collecter et faire remonter au plus haut niveau de la Cedeao,les informations en vue de mieux prévenir les conflits.