L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 05/09/2016 – Nigeria, Côte d’Ivoire, Mali, Bénin : arrestation, Ahmad Salkida, santé, antibiothérapie, insécurité, Tiéman Coulibaly, limogeage, IBK, croissance, prévision, Uemoa.

Nigeria : Ahmad Salkida, le journaliste jugé proche de Boko Haram mis aux arrets

Le journaliste nigérian, Ahmed Salkida, connu pour être très proche des dirigeants de Boko Haram,  a été arrêté ce lundi à sa descente d’avion à l’aéroport d’Abuja par les forces de sécurité locales. Depuis le tollé suscité par l’enlèvement des lycéennes de Chibok par la secte Boko Haram, M. Salkida s’était réfugié au Emirats Arabes Unis.

Côte d’Ivoire : des spécialistes africains déplore l’usage abusif des antibiotiques

L’usage abusif d’antibiotiques, souvent indûment prescrits, contribue à la “résistance microbienne” aux médicaments et “tue à petit feu”, ont alerté ce lundi 5 septembre 2016 des médecins africains réunis à Abidjan pour une rencontre internationale sur l’antibiothérapie. « L’augmentation du nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques est un danger (…) et pose un grave problème de santé publique en Afrique subsaharienne”, a expliqué la Sénégalaise Amy Fall, directrice médicale Afrique subsaharienne francophone du groupe pharmaceutique français Sanofi.

Mali : IBK, limoge son ministre de la Défense

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a limogé son ministre de la Défense Tiéman Hubert Coulibaly à la suite de l’attaque et de l’occupation de la ville de Boni (centre) par les djihadistes, selon un communiqué officiel. Il a été remplacé par Abdoulaye Idrissa Maïga, précédemment ministre de l’Administration territoriale, qui a cédé son poste à Mohamed Ag Erlaf, ancien ministre de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, qui devient ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. La taille du gouvernement malien passe donc de 34 à 33 membres. Les raisons officielles du limogeage du ministre de la Défense n’ont pas été précisées officiellement.

Côte d’Ivoire : attaque d’une délégation nigérienne dans le nord

Une délégation officielle nigérienne venue prendre part au Salon international de bétail et viande de l’Afrique de l’Ouest (SIBVAO) à Abidjan a été attaquée par une bande armée sur l’axe Tafiré-Niakaramadougou (nord), a indiqué le 03 septembre 2016 à des médias le président de la filière bétail et viande du Niger, Doua Bello. Selon M. Bello, l’autobus transportant la délégation a été immobilisé et mitraillé par des individus armés sortis des buissons.« Ces inconnus armés de kalachnikov nous ont dépouillés tout en nous tenant en respect », a expliqué un autre membre de la délégation Ousseni Saley.

Uemoa : la Bceao, prédit un taux de croissance de 7,1% pour 2016

Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) dans un communiqué publié début septembre 2016, prévoit un taux de croissance de 7,1% en 2016 dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Selon, le CPM, le taux de croissance du PIB de l’Union, en glissement annuel, s’est situé à 7,2% contre 7,5% le trimestre précédent. Le taux de croissance de l’Uemoa est attendu à 7,1% en 2016 contre 7% en 2011

Bénin : le gouvernement en guerre contre les médicaments illicites

Plus de 6.000 personnes sont impliquées dans le commerce des faux médicaments au Bénin, et plus de 85% de la population béninoise s’approvisionne sur le marché informel, indique une récente étude réalisée par le ministère béninois de la Santé. « Ce fléau entrave dangereusement les efforts de développement des pays, notamment les pays en développement comme le Bénin », souligne l’étude. Sur cette base le gouvernement compte sévir contre ce fléau à travers une opération nationale qui sera déroulé dans les prochains jours sur l’ensemble du territoire nationale. L’opération dite Pangéa 9, est une initiative d’Interpol, qui va mobiliser cinq départements ministériels du Bénin et vise à sensibiliser les populations aux effets nuisibles de la consommation de médicaments vendus en dehors du circuit réglementaire.