L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 06/022/2014 – Ghana, Côte d’ivoire, Burkina Faso, Mali, médiation, monnaie, alimentation, infrastructures, agrobusiness

Ghana – monnaie

La banque centrale du Ghana, a décidé d’augmenter de 2% ses taux d’intérêts pour faire face à la baisse du Cedi (monnaie locale) face au Dollar, indique theafricareport.com, ce jeudi 6 février 2014. Les taux d’intérêts se fixent désormais à 18%. En janvier 2014, le Cedi avait perdu 7,8 % de sa valeur par rapport au Dollar contre 0,2% par rapport à l’année passée, selon la Banque centrale.
 
Burkina Faso – médiation

Un groupe de médiation dirigé par l’ancien président Jean Baptiste Ouédraogo, a proposé  à la classe politique burkinabé, l’adoption d’un mécanisme pour « ménager une sortie honorable » au président Blaise Compaoré, indique le site jeuneafrique.com .La volonté de ce dernier de se présenter à la prochaine élection présidentielle à travers une modification de l’article 37 de la constitution sur la limitation du mandat présidentiel met le pays au bord de la crise. Blaise Compaoré est au pouvoir depuis 26 ans.
 
Mali – alimentation
 
Près de 3 millions de personnes restent confrontées cette année à l’insécurité alimentaire au Mali, conséquences de la crise que vit le nord du pays depuis 2012, selon l’Organisations des Nations-Unies (Onu). Parmi ces personnes, « plus de 800 000 d’entre elles sont dans une situation de crise » ajoute la même source.
 
Côte d’Ivoire – agroalimentaire
 
Le chocolatier français, CEMOI, et le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), ont signé ce jeudi 06 février 2014 à Abidjan, un protocole d’engagement en vue d’une création d’une unité industrielle en Côte d’Ivoire, rapporte l’agence de presse ivorienne (AIP).
 
Bénin – infrastructures
 
Au Bénin, le lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Djèrègbé-Dja-Owodé près de la frontière du Nigeria, a eu lieu ce jeudi 6 février 2014, rapporte agenceecofin. « Le bitumage de la route Djèrègbé-Dja-Owodé – frontière du Nigéria fait partie des projets d’infrastructures routières pour lesquels la  BOAD (Banque ouest africaine de développement) a signé un mandat d’arrangement avec l’Etat du Bénin pour mobiliser 200 milliards de FCFA, avec une contribution directe de la BOAD de 50 milliards de FCFA ».
 
BRVM – hausse

La BRVM a clôturé sa séance du jeudi 6 février 2014 en hausse par rapport à la séance précédente. L’indice BRVM 10 est passé de 265.31 à 266.03 points, soit une progression de 0.27%. L’indice BRVM Composite, pour sa part, a gagné 0.24% à 247.01 points contre 246.42 le mercredi 05 février 2014.