L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 07/03/2014 – Uemoa, Niger, Sahel, Gambie, Afrique de l’ouest, justice, coopération, médias, régulation, société,

Gambie – Justice

Le président Yayha Jammeh a nommé un nouveau président à la Cour suprême de Gambie en la personne du magistrat pakistanais, Eli Nawaz Chowhan. En février la Ghanéenne Mabel Agyemang qui occupait ce poste a été limogée sans raisons par le président Jammeh qui confie les hautes fonctions dans la justice à des étrangers que les gambiens nomment les “mercenaires”.

Afrique de l’ouest – société

Une rencontre sous-régionale portant sur l’éradication de la mendicité des enfants, s’ouvrira le lundi 12 mars 2014 à Dakar, à l’initiative de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho) et Anti Slavery International (ASI). Selon les organisateurs, des acteurs étatiques et non étatiques de la Gambie, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger et du Sénégal sont attendus à cette rencontre qui s’inscrit en droite ligne du programme de lutte contre la mendicité forcée des enfants au Sénégal.

Uemoa – régulation – médias

Les présidents des instances de régulation de l’audiovisuel, membres de la plate-forme des régulateurs des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine et de la Guinée, ont adopté, à l’ “unanimité”, le projet des statuts et du règlement intérieur de cette plate-forme, au cours de leur réunion, tenue, du 04 au 05 mars 2014 à Ouagadougou (Burkina Faso). Au cours de cette rencontre, les textes de l’Observatoire ouest africain de l’Audiovisuel, proposé et structuré par la Côte d’Ivoire ont été aussi validés, précise l’Agence ivoirienne de presse (AIP) qui a relayés les décisions de la plate-forme.

Niger – coopération

Le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu, le 5 mars 2014, avec le Président du Groupe américain «Source California Energy Services », M. David J. McMillan. Selon une note de la présidence nigérienne « l’entretien a porté notamment sur le renforcement des infrastructures électriques au Niger. Le même jour Sani Dangoté, représentant de l’homme d’affaires nigérian, Aliko Dangoté, intéressé par la construction d’une cimenterie au Niger a aussi été reçu par le président Issoufou.