L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 08/04/2015 – Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Bénin, Sénégal : Foncier, Brvm, investissement, agriculture, Béni rail, coopération.

Niger – Bénin – infrastructure

Le Bénin et le Niger ont signé un accord final sur la construction de la ligne de chemin de fer (BENI rail) reliant le port de Cotonou à Niamey. Le coût de l’infrastructure, qui est évalué à 1,07 milliard d’euro sera entièrement pris en charge par le groupe Bolloré. Le groupe français détiendra 40% de la BENI rail qui sera en charge de la gestion de la ligne. De leur côté, les Etats béninois et Nigériens se partageront à parts égales 20% du capital de la compagnie tandis que le reste des actions ira à des investisseurs privés des deux pays qui se sont également engagés sur ce projet.

Côte d’Ivoire – agriculture

Le gouvernement ivoirien a adopté, un projet de loi portant « orientation agricole » qui reconnait désormais le « statut d’agriculteur et d’entreprise agricole ».«Le gouvernement reconnait le statut d’agriculteurs et d’entreprise agricole (…) Cette mesure vise à rendre notre agriculture attractive pour les Ivoiriens et pour les investisseurs étrangers », a expliqué le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, cité par la presse à l’issue d’un Conseil des ministres ce mercredi 8 avril 2015.

Uemoa – Brvm – rencontre

La 2ème édition de son Road show international de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) dénommé “BRVM INVESTMENT DAYS” se tiendra à Londres, le 28 avril 2015, rapporte APA. Cette édition, qui se tiendra après celle organisée à Paris en septembre 2014, se déroulera au London Stock Exchange. Les BRVM Investment Days sont des journées destinées à promouvoir le Marché Financier Régional de l’UEMOA, ses acteurs et ses opportunités, sur le plan international.

Burkina Faso – Taiwan – développement

La République de Chine-Taiwan vient d’allouer au Burkina Faso une enveloppe de 27,5 milliards de F CFA pour le programme de coopération 2015-2016, a fait savoir le  ministère burkinabé de l’Economie et des Finances. Selon les informations rapportées par APA, ce montant servira au financement de 12 projets en cours d’exécution, au renforcement des capacités de suivi et d’évaluation du Secrétariat permanent des engagement nationaux, à la consolidation des acquis des engagement nationaux et au renforcement des capacités de suivi et d’évaluation de l’ambassade de Taiwan, pour l’appui à l’exécution des projets de coopération. L’aide au développement taïwanais était de 26,5 milliards de francs CFA pour la période 2013-2014.

Burkina Faso – grève générale

La grève générale lancée ce mercredi 8 avril 2015 par les syndicats burkinabè et des associations de la société civile pour protester “contre la vie chère” a été faiblement suivie à Ouagadougou, où la plupart des entreprises et services publics sont restés ouverts, rapporte l’AFP. Banques, assurances, services des impôts et hôpitaux fonctionnaient presque normalement en milieu de journée. Les commerces étaient ouverts et le marché central de Ouagadougou toujours bien achalandé. Seuls l’université de Ouagadougou, la plus grande du pays avec 50.000 étudiants, les lycées, collèges et quelques écoles primaires sont restés fermés.

Sénégal – foncier – loi

Une nouvelle loi sur le foncier va remplacer d’ici fin décembre 2015 la loi sur le domaine national de 1964, a révélé, le professeur Moustapha Sourang président de la Commission nationale de réforme foncière (CNRF). «Figurez vous, que sur presque 14 millions de Sénégalais, M. le Président de la République, seuls 152.000 ont des titres privés qui peuvent entrer dans le commerce », affirme M. Sourang, cité par APA. Selon lui, la nouvelle loi va non seulement permettre de booster l’investissement privé national comme étranger mais aussi favoriser l’implication des femmes et des jeunes comme acteurs fonciers.