L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 08/10/2014 – Mali, Burkina Faso, Sénégal, Burkina Faso, Libéria : Nord Mali, Onu, environnement, Codesria, Uneca, Ebola, Thomas Eric Duncan, Yaya Touré, distinction, Nissan, littérature, festival

Mali – Nord – insécurité – terrorisme
 
Bamako a demandé ce mercredi 8 octobre 2014 à l’ONU le déploiement d’une « force d’intervention rapide » dans le nord du pays, pour contrer la montée en puissance des jihadistes qui ont mené une série d’attaques meurtrières contre la Mission des Nations unies au Mali (Minusma).« Peut-être le Conseil (de sécurité) devrait-il envisager la mise en place d’une Force d’intervention rapide capable de lutter efficacement contre les éléments terroristes? », s’est interrogé le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, qui s’adressait au Conseil par vidéo-conférence depuis Bamako, rapporte l’AFP.« Au regard du retour en force des jihadistes », le Conseil doit « prendre urgemment les mesures nécessaires afin que la Minusma soit dotée de moyens appropriés pour exécuter pleinement son mandat », a affirmé M. Diop.
 
Burkina Faso – environnement – gestion forestière
 
Le Burkina Faso se prépare à mettre en œuvre un Projet de gestion participative des forêts classées  grâce à un appui de 11,5 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD), a appris APA auprès du ministère en charge de l’Environnement. Le principal objectif du projet est de contribuer à la promotion d’une croissance verte et inclusive au Burkina Faso, à travers l’augmentation de la capacité de séquestration de carbone des forêts classées du Burkina Faso et la réduction de la pauvreté en milieu rural. Selon les statistiques, le Burkina Faso qui compte près de 13 millions d’hectares de bois et forêts, voit ses ressources forestières menacées par le rythme de déforestation, estimée à 107 000 hectares par an.
 
Sénégal – CEA – Codesria – coopération
 
La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) ont signé lundi un accord de collaboration censé « combler le fossé entre la recherche et l’élaboration des politiques », selon un communiqué reçu à l’APS. Les deux structures aspirent, à travers la mise en œuvre de cet accord, à « devenir des centres d’excellence plus rigoureux et responsables ». Elles veulent aussi, par ce partenariat, “renforcer leurs capacités respectives dans le domaine de la recherche”, selon le communiqué reçu de la CEA.
 
Liberia – Ebola – décès – Usa
 
Le premier patient à avoir été diagnostiqué hors d’Afrique est mort ce mercredi 8 octobre à Dallas (Texas, Etats-Unis), a annoncé le Texas Health Presbyterian Hospital, où il était hospitalisé.
Le Libérien avait séjourné dans son pays d’origine avant d’atterrir sur le sol américain, le 20 septembre 2014, sans présenter de symptômes de la maladie. Ce n’est que quatre jours plus tard que les premiers signes ont commencé à apparaître. Thomas Eric Duncan avait été hospitalisé et placé en isolement le 28 septembre.
 
Côte d’Ivoire – médecins – fraude
 
Le Conseil national de l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire (CNOMCI) pour lutter contre la fraude sur les documents médicaux a initié un projet d’authentification de ces actes, à travers l’introduction de “stickers pour médecin”, qui sera lancé dès janvier 2015, a annoncé son président, Dr Aka Vincent, cité par APA.Ces “stickers individuels et sécurisés” seront notamment mis à la disposition de tous les médecins assermentés et habilités à exercer en Côte d’Ivoire, a relevé Dr Aka Vincent, lors d’une conférence de presse au siège de l’institution à Cocody (Abidjan) pour informer de ces nouvelles dispositions.
 
Côte d’Ivoire -Yaya Touré – Nissan
 
La star de Manchester et de la Côte d’Ivoire Yaya Touré a été nommé nouvel Ambassadeur mondial du groupe japonais Nissan, indique un communiqué de l’entreprise relayé ce , mercredi 8 octobre 2014 par APA.« Nissan est fier d’annoncer que Yaya Touré, trois fois Footballeur africain de l’année et vainqueur de la Ligue des Champions de l’UEFA, est devenu son nouvel ambassadeur mondial », indique ce communiqué. 
 
Côte d’Ivoire – littérature – édition – festival
 
L’industrie du livre ivoirienne produit 7 millions de livres par an, rapporte APA, à l’occasion du lancement de la septième édition du Salon international du livre d’Abidjan (Sila).Selon Lucien Agbia, le Commissaire général de ce Salon qui se tiendra du 05 au 09 novembre autour du thème, ‘’le livre au cœur de l’émergence’’, cette production représente pour 70% l’édition scolaire et 30% pour la littérature générale. La présente édition enregistre des innovations majeures dont la participation des huit pays du Bassin du Congo. ‘’Une bibliothèque permanente qui récompensera les meilleurs lecteurs du Salon, ainsi qu’un’’ espace café tiendra lieu de débat et d’échanges entre les auteurs et les lecteurs, tout comme la mise en place d’un atelier de lecture’’ seront également menu de ce Salon, a souligné M. Agbia.