L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 09/10/2014 – Togo, Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal, Uemoa, Afrique : Brvm, Bolloré, PAL, Onuci, Simon Munzu, nomination, Jihadisme, Onu, développement.

Togo – infrastructures – PAL – Bolloré
 
Les travaux de construction du 3e quai du port autonome de Lomé sont finis. L’inauguration de l’ouvrage se déroulera le mardi 14 octobre 2014, rapporte le site icilome.com. Le 3e Quai est équipé de 5 portiques. Il permettra d’améliorer la qualité de service et d’accélérer la productivité des opérations de navires.D’un coût total de 300 milliards de F CFA entièrement financés par Bolloré Africa Logistics, le projet de modernisation et d’agrandissement du terminal à conteneurs ambitionne de faire du port autonome, une plate-forme de transbordement de premier plan.
 
Mali – Jihad – Etat islamique
 
De jeunes Africains, dont des Maliens, figurent parmi les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, a affirmé, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop, sans préciser leur nombre.« Parmi les combattants de l’Etat islamique en Irak et en Syrie, il y a des jeunes Africains. (…) Il y a des Maliens, il y a des gens d’autres pays comme le Niger, le Nigeria, la Somalie”, a précisé le ministre, cité par l’AFP.
 
Afrique – développement
 
L’Organisation des Nations Unies a annoncé qu’elle allait tenir la troisième Conférence internationale sur le financement du développement à Addis-Abeba, en Ethiopie, du 13 au 16 Juillet 2015, selon une annonce faite par l’organisation le 08 octobre 2014.
 
Côte d’Ivoire – Onuci – nomination
 
Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé, la nomination du Camerounais Simon Munzu au poste de représentant spécial adjoint de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).M. Munzu succède au Béninois Arnauld Akodjènou qui occupe désormais le poste de représentant spécial adjoint du secrétaire général auprès de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).
 
Uemoa – BRVM – baisse
 
La bourse de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a encore terminé, ce jeudi 9 octobre 2014, à la baisse. L’indice BRVM 10 est passé de 270,98 à 270,61 points, soit un recul de 0,14% par rapport à la précédente séance.L’indice BRVM Composite a également enregistré une perte de 0,28% sur sa précédente valeur qui s’est affichée à 254,56 points. La capitalisation boursière du marché des actions, à la veille du lancement de l’offre publique d’achat (OPA) des actions de TOTAL Sénégal à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan, se chiffre à 6.186,94 milliards de FCFA quand celle des obligations s’est établie à 1.202,93 milliards de FCFA.
 
Sénégal – économie – baisse – secteur primaire
 
La baisse de l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) au Sénégal, entamée en juillet 2014 s’est poursuivie durant le mois d’août 2014 avec un repli de 6,8%, en variation mensuelle, a fait savoir ce jeudi 9 octobre 2014, la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) basée à Dakar.« Cette situation découle principalement d’une chute des débarquements de la pêche (moins 22,9%) et, dans une moindre mesure, de la production contrôlée de viande (moins 2,3%)», explique la DPEE.