L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 10/09/2014 – Liberia, Sénégal, Nigeria, Afrique : Tabaski, élevage, don, Ebola, Ecobank, Afreximbank, football, Can 2015

Afrique de l’ouest – Eliminatoires – Can – football
 
Le Sénégal s’est imposé, ce mercredi 10 septembre 2014 à Gaborone face au Botswana sur la marque de deux buts à zéro, lors de la deuxième journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football , prévue l’année prochaine au Maroc. La Côte d’Ivoire, elle s’incline lourdement à Yaoundé face au Cameroun, 4 buts à 1.  Le Ghana est allé vaincre le Togo par 3 buts à 2 quant à  la Sierra Leone, elle a subi la loi des Congolais (RDC) sur le score de 2 à 0, tandis que le Burkina Faso a lui infligé une lourde défaite (3-0) aux Angolais sur leur propre pelouse de Luanda. Dans la soirée le Mali va en découdre avec l’Algérie. Les équipes sénégalaises et burkinabés avec deux victoires en autant de sorties sont en bonne position et occupent la tête de leur groupes respectifs.
 
Sénégal – énergie – coopération
 
Les projets énergétiques financés au Sénégal par la Société financière internationale (IFC, sigle en anglais) ont impacté de 20 à 25 % la production énergétique nationale du Sénégal, a révélé, ce mercredi 10 septembre 2014 à Dakar, Bertrand de La Borde, chef du département Infrastructures Afrique au sein de cette filiale de la Banque mondiale en charge du secteur privé. « Nous sommes intervenus dans plusieurs projets dans le domaine de l’énergie au Sénégal, avec un total de 20 à 25 % de participation dans le réseau national sénégalais avec la mise en place de la centrale de Tobène », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Les responsables de la SFI procédaient le même jour à la présentation des résultats pour l’exercice fiscal 2014 de cette filiale du Groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé.
 
Liberia – santé -Ebola
 
La transmission du virus Ebola au Liberia est déjà intense et le nombre de nouveaux cas augmente de manière exponentielle, a déclaré lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soulignant que 14 des 15 Comtés de ce pays de l’Afrique de l’Ouest ont maintenant rapporté des cas confirmés. Au cours des dernières semaines, une équipe d’urgence d’experts de l’OMS a travaillé avec la présidente, Ellen Johnson Sirleaf, et des membres de son gouvernement pour évaluer la situation d’Ebola au Liberia. Quelque 152 travailleurs de la santé ont été infectés et 79 sont morts. Lorsque l’épidémie a commencé, le Liberia n’avait qu’un seul médecin pour traiter près de 100.000 personnes sur une population totale de 4,4 millions personnes. Au sein de la communauté internationale les manifestations de solidarité se poursuivent, la fondation Bill et Melind Gates, a annoncé ce mercredi 10 septembre 2014, une aide de 50 millions de dollars aux pays touchés.
 
Afrique – Ebola – don
 
La Fondation Bill et Melinda Gates a décidé, ce mercredi 10 septembre 2014, de verser une enveloppe de 50 millions de dollars (plus de 25 milliards de francs CFA), afin d’aider les pays de l’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie de fièvre Ebola, à interrompre la propagation de la maladie. La Fondation indique qu’elle mettra « immédiatement à disposition des fonds flexibles pour plusieurs agences des Nations unies et des organisations internationales impliquées dans le plan d’urgence » pour l’achat de fournitures dans les pays touchés.
 
Sénégal – Mauritanie –  tabaski – coopération
 
Le Sénégal a besoin plus  de 700.000 moutons pour la prochaine fête musulmane de Tabaski, selon Mme Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des Ressources animales, qui s’exprimait mardi 09 septembre 2014  à l’issue d’une audience avec le Premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine. En visite à Nouakchott depuis trois jours, la responsable gouvernementale sénégalaise dont les propos ont été rapportés par la Pana,est venue négocier avec les autorités mauritaniennes les conditions visant à faciliter les formalités administratives pour l’exportation de moutons vers son pays.
 
Nigeria – Ecobank – Afreximbank
 
Ecobank-Nigeria, membre du Groupe panafricain Ecobank Transnational Incorporated (Eti) a bouclé avec succès l’émission d’obligations pour un montant de 200 millions de dollars, destinée à augmenter le capital nécessaire pour ses activités, avec l’appui d’African Export-Import Bank (Afreximbank) qui lui a fourni des services de conseil. Selon, la Pana qui relaye un communiqué d’Afreximbank, ces obligations à coupon dont l’émission s’est faite publiquement sur la place boursière irlandaise, ont fait l’objet d’une sur-souscription de la part des investisseurs.