L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 11/11/2014 – Burkina Faso, Côte d’ivoire, Sierra Leone, Sénégal, Afrique : Football, Can2015, transition, patronat, Fopao, nomination, justice, Crei, réforme, Uemoa.

Côte d’Ivoire – Afrique de l’ouest – Patronat

L’Assemblée générale ordinaire de la Fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest (Fopao) s’est ouverte, ce mardi 11 novembre 2014, à Abidjan.  Plusieurs sujets sont menu de cette session notamment les Accords de partenariats économiques (Ape) et l’entrée en vigueur dès janvier 2015 du Tarif extérieur commun (Tec) dans la zone Cedeao.

Burkina Faso – transition

Le président sénégalais, Macky Sall s’est déclaré certain de la validation de la charte de transition,  au Burkina Faso. « Je suis certain que, en discutant avec le lieutenant-colonel Zida (actuel chef de la transition) ainsi qu’avec toutes les composantes (civiles), nous arriverons aujourd’hui (mardi) à certainement valider la charte », a déclaré le président sénégalais Macky Sall, ce mardi 11 novembre 2014 à Ouagadougou . Le président Sall a été désigné émissaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) au Burkina Faso. Une fois la charte validée, « le reste va naturellement aller très vite », a jugé le chef de l’Etat sénégalais.

Sénégal – Crei – nomination

Le procureur de la cour spéciale sénégalaise jugeant Karim Wade, fils de l’ex-président Abdoulaye Wade, poursuivi pour enrichissement illicite présumé a été limogé, apprend-on officiellement. « Alioune Ndao a été limogé par le président de la République (Macky Sall) et remplacé par Cheikh Tidiane Mara », a affirmé cette source jointe au ministère de la Justice, confirmant une information donnée par la radio privée RFM, sans toutefois préciser la date ni les motifs de la décision. Cheikh Tidiane Mara est un magistrat qui compte une trentaine d’années d’activités. Il a notamment été conseiller juridique au Tribunal pénal international sur le Rwanda (TPIR), de même source.

Afrique – Caf – Can 2015 – Football

La Coupe d’Afrique des nations (Can) 2015 n’aura pas lieu au Maroc et l’équipe nationale de ce pays est disqualifiée, en raison du “refus du Maroc d’organiser la compétition” aux dates prévues (17 janvier-8 février 2015), a annoncé ce mardi 11 novembre 2014, la Confédération africaine de football (CAF). Le Maroc, qui devait être le pays organisateur, avait demandé à plusieurs reprises à la Caf le report de la Can à cause de l’épidémie d’Ebola, ce que l’instance suprême du football africain a exclu. La Caf annoncera “sous peu” le pays choisi pour accueillir la compétition à la place du Maroc.

Sierra Leone – arrestation – médias

Un journaliste sierra-léonais ayant critiqué la lutte contre Ebola dans son pays était toujours en détention ce mardi 11 novembre 2014, huit jours après son arrestation sur ordre du président Ernest Bai Koroma, pour avoir notamment évoqué des troubles similaires à ceux qui ont emporté le régime au Burkina Faso, a-t-on appris de source judiciaire. Quatorze ONG ont réclamé  dans un communiqué le respect des règles de droit et la libération sous caution de David Tam Baryoh, présentateur d’une émission hebdomadaire baptisée “Monologue” sur la radio privée Citizen FM, arrêté le 3 novembre, selon le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Uemoa – réformes – institutions

Les directives préconisées par l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) et en matière de réformes institutionnelles ont été appliquées à 54% par ses Etats membres à la date du 31 décembre 2012, a rapporté Apanews en marge de la  revue annuelle des politiques, programmes et projets de l’Union à Bamako (Mali), le 10 novembre 2014.Ce taux  recouvre cependant des disparités quand on descend au niveau des réformes sectorielles où des « efforts restent à faire » par les Etats, soulignent les conclusions de la revue, première du genre au sein de l’Union. Le document conclut par ailleurs que 70% des politiques et programmes relevant de la promotion du marché sont en train d’être mis en œuvre.Il révèle, en outre, que le Mali se classe en tête des pays membres qui font le plus preuve de transposition des directives et application des actes communautaires, tels les actes additionnels, les règlements, les décisions et directives adoptés par les instances de l’Union.