L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 12 /10/2015 – Guinée, Côte d’Ivoire, Bénin, Nigeria : présidentielle, opposition, Cellou Dalein Diallo, Mamadou Koulibaly, PME, financement, BAD, société, indemnisation, RSP.

Guinée – élections – opposition

Dénonçant des fraudes, les candidats de l’opposition à l’élection présidentielle guinéenne, dont Cellou Dalein Diallo, ont réclamé ce lundi 12 octobre 2015 l’annulation du premier tour du scrutin et appelé à manifester. « Nous ne pouvons pas accepter ce scrutin-là, nous demandons son annulation », a déclaré le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, au cours d’une conférence de presse en présence des six autres prétendants au siège présidentiel face au chef de l’État sortant Alpha Condé. “On ne se soumettra pas, nous avons le droit de manifester, on manifestera”, a-t-il ajouté.

Côte d’Ivoire – élection – Mamadou Koulibaly                                

L’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly a annoncé son retrait de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015. . «Je ne participerai pas à ces élections truquées. L’Etat de droit pour les pays riches et un règne d’autocrate pour les pauvres Ivoiriens? No», a-t-il écrit sur son compte twitter. «Je vois que l’élection ivoirienne est délibérément sabotée par ceux qui ont le devoir l’organiser démocratiquement: CEI (Commission électorale indépendante) et gouvernement», a-t-il ajouté. Le retrait de M. Koulibaly fait suite à celle d’Amara Essy.

Bénin – BAD – financement

La Banque africaine de développement (BAD) va accordé au Bénin  un financement de 24,13 millions destiné à appuyer un programme de lutte contre l’insécurité alimentaire et de renforcement de la résilience au changement climatique, a-t-on appris auprès de la BAD. D’un coût total 27,13 millions de dollars, le projet sera exécuté sur une période de cinq ans à travers trois composantes: appui aux infrastructures rurales ; développement de chaînes de valeur agricoles et résilience; et gestion du projet. Les autres co-financiers sont le Gouvernement béninois, pour un montant de 2,71 millions de dollars et les bénéficiaires, pour 0,42 million de dollars.

Burkina Faso – putsch – indemnisation

Le Conseil National de Transition (CNT) a débloqué une somme totale de dix millions en vue de soutenir les victimes du coup d’État perpétré par les éléments de l’ex-RSP qui a fait 14 morts et plus de 200 blessés. Deux enveloppes contenant au total, 10 millions de FCFA ont été remises ce lundi 12 octobre, au ministère de l’Action sociale, par le Conseil National de Transition (CNT).Il s’agit d’une enveloppe de 6 millions et une autre de 4 millions de FCFA respectivement pour les familles des martyrs et les blessés du putsch du CND.

Nigeria – économie – financement

Le groupe bancaire nigérian Guaranty Trust Bank s’est mis en partenariat avec l’Agence Française de Développement, pour soutenir des entreprises prometteuses, mais qui débutent encore. Le partenariat s’établit dans le cadre du programme ARIZ, un mécanisme de l’AFD, visant à mettre à la disposition des PME des garanties de financement pouvant aller jusqu’à 50%. « L’autonomisation des petites et moyennes entreprises demeure essentielle à la croissance et au développement dans les économies émergentes à travers le monde. Ce secteur demeure crucial pour le décollage économique du Nigeria et contribue encore peu à notre Produit Intérieur Brut. Nous sommes déterminés à aider à réécrire ce récit en augmentant l’accès au financement à long terme pour le secteur », a fait savoir Segun Agbaje, le directeur général de GT Bank, cité par Agence Ecofin.