L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 12/02/2014 – Nigeria, Mauritanie, Togo, Bénin, Sénégal, Côte d’Ivoire, Brvm, limogeage, gouvernement, contrebande, coopération, immobilier, agriculture,

Nigeria – limogeage
 
Le président nigérian a procédé ce mercredi 12 février 2014, au limogeage de quatre membres de son gouvernement. Les personnalités concernées sont Stella Oduah, une collaboratrice de longue date du président Jonathan qui avait en charge le ministère de l’Aviation, le ministre en charge des Finances, Dr Yerima Ngama, le ministre du delta du Niger (région qui recueille l’essentiel de la richesse pétrolière), Godsday Orubebe et le ministre des Affaires policières, Caleb Olubolade. Le ministre de l’Information, Labaran Maku, qui a confirmé ces limogeages devant la presse a indiqué que ces personnalités quittent le gouvernement avec « les remerciements du président Jonathan dont ils ont soutenu le projet ».
 
 Mauritanie – gouvernement
 
La composition du nouveau gouvernement en Mauritanie a été rendu public ce mercredi 12 février 2014. Selon la presse locale, le principal constat fait est que les ministères de souveraineté (la Défense, les Affaires étrangères, l’Intérieur et la Justice) n’ont pas changé de tête. Plusieurs membres des partis de la majorité soutenant le programme politique du président Mohamed Ould Abdel Aziz ont intégré la nouvelle équipe gouvernementale, dont l’ancienne ministre des Affaires étrangères Naha Bent Meknes, nommée ministre du Commerce, Sidna Ali Ould Mohamed Khouna, placé à la tête du ministère de la Fonction publique.  
 
Togo – contrebande
 
Le président togolais Faure Gnassingbé préconise des actions à l’échelle mondiale pour éradiquer le trafic et le commerce d’Ivoire, dans une tribune publiée ce mercredi 12 février 2014 dans le quotidien britannique The Independent. «Il faut agir à l’échelle mondiale. Ce n’est plus le problème d’un pays ou d’une région, c’est l’affaire de tous», écrit-il à la veille de l’ouverture à Londres d’une conférence sur la protection des éléphants.
 
Côte d’Ivoire – administration
 
Quelque 1.628 fonctionnaires ivoiriens pourraient être radiés de la Fonction publique, s’ils ne le sont pas déjà, rapportent des médias locaux. «Ils sont accusés d’avoir fait du faux en falsifiant des documents administratifs», précisent-ils. Les dossiers des mis en cause seraient à l’étude depuis quelques semaines, dans le but de démasquer leurs éventuels complices.
 
Sénégal – coopération
 
La Banque ouest-africaine de développement (Boad) a consenti un prêt de 10 milliards de FCFA au Port autonome de Dakar (PAD), un montant destiné à financer le projet d’approfondissement du chenal d’accès et de reconstruction du wharf pétrolier du port dakarois. La convention de prêt a été signée par les deux parties, le mardi 11 février 2014, a-t-on appris de médias locaux.
 
Bénin – agriculture
 
Le Bénin devrait bientôt réceptionner en juin 2014 son usine de montage de matériels agricoles actuellement en construction à Ouidah, une ville historique située à environ 42 Km de Cotonou, la capitale. A cette date, cette usine projette de mettre sur le marché ses 100 premiers tracteurs, rapportent des médias locaux citant Pierre Olodo, coordonnateur du Programme de promotion de la mécanisation agricole (PPMA).
 
Mauritanie – immobilier
 
Le promoteur immobilier Addoha, déjà présent en Côte d’Ivoire et en Guinée notamment, projette d’ouvrir une représentation en Mauritanie, avant la fin de l’année 2014, rapporte l’agence Nouakchott Info. Sur un plan global, rappelle ce média, Addoha ambitionne de construire 15.000 logements en Afrique d’ici à 2015, parmi lesquels 80 % de logements sociaux.

BRVM – stabilité

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a clôturé sa séance de ce mercredi 12 février 2014 en quasi-stabilité par rapport à la séance précédente. L’indice BRVM 10 est passé de 265,74 à 265,75 points. L’indice BRVM Composite, pour sa part,a cédé 0,14% à 246,34 points contre 246,69, le mardi 11 février 2014.