L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 12/12/2016 : Gambie, Mali, Niger, Sénégal : médiation, crise, Yahya Jammeh, migrants, énergie, développement, commerce, transport.

Gambie : La Cedeao n’écarte pas une solution militaire

Le président de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) n’écarte pas une solution armée dans la situation en Gambie où Yahya Jammeh refuse pour l’instant de céder le pouvoir à Adama Barrow, déclaré vainqueur de la présidentielle du 1 er décembre 2016. Selon, Marcel Alain de Souza, cité par RFI, ce lundi 12 décembre 2016 «la diplomatie est privilégiée» pour faire entendre raison à Yahya Jammeh, mais une solution militaire est « envisageable en dernier ressort ». Demain, une délégation de chef d’états de la Cedeao est annoncée sur le sol gambien.

Mali : 260 maliens expulsés d’Algérie, arrivent à Bamako

Plus de 260 Maliens, expulsés d’Algérie, un pays jugé très  hostile envers les migrants subsahariens, sont arrivés à Bamako, dans la nuit du 11 au 12 décembre 2016.Selon les informations rapportées par l’AFP, un grand nombre de ces expulsés ont accusés les forces de sécurité algériennes de violences, faisant état de blessés et morts (non encore confirmées de source officielle).

Niger : 65 millions de dollars de la Bad pour l’électrification rurale

La banque africaine de développement (Bad) vient d’annoncer l’octroi d’un financement de 65 millions d’euros au projet d’électrification rurale, péri-urbaine et urbaine au Niger (Pepern.), selon des informations relayées par Agence Ecofin. Ce financement de la Bad vise à appuyer les efforts du gouvernement nigérien dans son combat pour l’amélioration des conditions de vie des Nigériens, expliquent les responsables. Le Pepern qui couvre huit régions du Niger,  vise à renforcer la capacité de production d’électricité du Niger de 20 MW touchera dans un premier temps 46 000 ménages, soit 331 000 consommateurs dont 50,3% sont des femmes.

Sénégal : hausse du trafic de marchandises au PAD

Les débarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) ont enregistré une hausse de 19,2% durant les neuf premiers mois de 2016 comparé à la même période de l’année 2015, selon, la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), citée par APA. Le cumul de ces débarquements s’est établi à 10.426.600 tonnes contre 8.744.700 tonnes durant les neuf premiers mois de l’année 2015, soit une augmentation de 1.681.900 tonnes. Cette hausse est occasionnée par les marchandises diverses (plus 23,2%) à 8,820 millions de tonnes et le pétrole brut (plus 18,6%) à 772.800 tonnes.