L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 14/07/2014 – Mali, Togo, Burkina Faso, Afrique francophone: Sahel, opération Barkhane, éducation, groupe Accor, cinéma, Fespaco, innovation

Afrique – éducation – budget

 

Les budgets destinés à l’éducation augmenteront au moins de moitié, quand ils ne seront pas doublés, en 2015 dans les pays d’Afrique francophone, afin d’enrayer la dynamique de sous-développement. Actuellement évaluées à 4% du produit intérieur brut, les ressources investies dans l’éducation devraient atteindre 6 à 8% du PIB l’an prochain, se sont engagés les 27 pays africains membres de la Conférence des ministres de l’Education des Etats et gouvernements de la francophonie (Confemen)lors d’une rencontre tenue à Abidjan. Plus de la moitié des enfants non scolarisés de la planète vivent en Afrique, soit 33 millions, les filles courant plus de risques que les garçons de ne pas aller à l’école, selon l’Unicef, l’agence onusienne en charge de l’enfance.

 

Togo- groupe Accor – justice – hôtellerie

 

L’Etat togolais a demandé « par voie judiciaire », l’expulsion du groupe français Accor qui gère l’Hôtel Mercure Sarakawa pour « manquements à ses obligations contractuelles », selon un communiqué de presse officiel relayé par l’Agence de presse locale ‘Savoir News’. Ce groupe gère depuis 1998, le Mercure Sarakawa, un hôtel 3 étoiles, situé sur la plage de Lomé à proximité du centre de Lomé.

 

Burkina Faso – Fespaco – innovation

 

Le festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou(Fespaco) vient d’annoncer des innovations majeures pour la 15ème édition qui se tiendra du 28 février au 7 mars 2015, selon une annoce des organisateurs relayée par l’agence de presse africaine. Désormais, les films numériques pourront désormais prétendre à l’Etalon d’or de Yennenga alors que ne participaient auparavant à la compétitions que les films tournés ou convertis en 35 millimètres. Les films de la diaspora africaine pourront également compétir pour l’Etalon de Yennega, dans le court métrage, le documentaire et la série télévisuelle. Enfin, la dotation financière globale qui accompagne les trophées connait une augmentation. Elle passe de 10 à 20 millions de francs CFA.

Burkina Faso – médias publics – grève

 

Les agents des médias publics du Burkina Faso vont observer une grève de 24 heures, le mercredi 16 juillet 2014, annonce le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la communication (SYNATIC) qui a animé ce lundi 14 juillet 2014 à Ouagadougou, une conférence de presse, en prélude à cette manifestation. Selon les organisateurs, cités par Apa, cette grève vise à « exiger des autorités la résolution de leurs préoccupations restées sans suite ». Depuis plusieurs mois, les agents des médias publics se plaignent de leurs difficiles conditions de travail et s’insurgent aussi contre l’immixtion des autorités dans leur travail de traitement de l’information.

 

Mali- Sahel – opération Barkhane – sécurité

 

L’opération Barkhane « va se mettre en place dans les jours qui viennent ». « Ca se fait en partenariat avec les cinq pays de la zone sahélo-saharienne, ça fait à peu près 3.000 militaires en tout » ainsi que « des drones, des hélicoptères, des avions de chasse » pour avoir « la réactivité nécessaire », a précisé le ministre français de la Défense, Jean Yves Le drian, qui précise qu’il s’agissait bien d’une « présence durable ».