L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 14/11/2016 – Guinée Bissau, Mali, Sénégal, Niger : José Mario Vaz, gouvernement, dissolution, insécurité, Gao, économie, transfert d’argent, santé, diabète, aviation, Asecna.

Guinée Bissau : le président Vaz dissout le gouvernement

Le président de la Guinée-Bissau a annoncé ce lundi 14 novembre 2016,  la démission du gouvernement dirigé depuis juin  dernier par le Premier ministre Baciro Dja. Cette nouvelle dissolution va permettre selon le président Vaz  de former une nouvelle équipe, conformément à un accord signé il y a un mois à Conakry pour sortir le pays d’une longue crise politique. « Cet accord ne prévoit pas le choix d’un Premier ministre à l’unanimité, mais par consensus, et ce consensus n’a pas été atteint », a-t-il ajouté.

Mali : nouvelle attaque contre l’armée malienne, deux blessés

Deux soldats maliens ont été blessés dans l’attaque d’une position de l’armée dans la nuit du 10 novembre 2016 près de Gao, dans le nord du Mali. Cette attaque a été revendiquée dimanche par le groupe Al-Mourabitoune du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. La position visée est située à 60 km au sud de Gao, la plus grande ville du Nord malien, a indiqué la source militaire malienne.

Sénégal-Afrique : la poste abandonne le courrier au profit du transfert d’argent selon la Fida

Les bureaux de poste en Afrique délivrent aujourd’hui plus d’argent que de courrier, relève le Fonds international de développement agricole (FIDA) dans un rapport intitulé « Le Transferts d’argent et bureaux de poste en Afrique » relayé par l’Agence sénégalaise de presse (Aps).Selon ce document, dans plus de 80% des pays africains « sont impliqués dans la prestation de services de transfert d’argent des travailleurs migrants à hauteur de 2 milliards USD, ce qui représente plus de 3% des parts de marché des flux totaux vers l’Afrique et entre pays du continent ».

Niger : le diabète touche 4,3% de la population, un des taux les plus élevés de la sous région

Une personne meurt du diabète toutes les six secondes dans le monde, soit plus que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis, selon le ministre nigérien de la Santé, ministre Idi Illiassou Maïnassara, cité par le quotidien national ‘’Le Sahel’’. Evoquant le cas précis de l’Afrique subsaharienne, le ministre a indiqué que le nombre de cas de diabète passera de 10,2 millions à 19 millions entre 2010 et 2030, soit une augmentation de 98% en 20 ans. S’agissant plus précisément du Niger, la prévalence actuelle du diabète est une des plus élevées de la sous-région (4,3%).  Le Niger a célébré ce lundi 14 novembre 2016, la journée mondiale contre le diabète.

Afrique : lancement d’un fonds africain d’efficacité énergétique

Un fonds africain d’efficacité énergétique (FAEE) a été lancée ce lundi 14 novembre 2016 en marge de la 22ème conférence mondiale sur le climat (COP22) qui se déroule à Marrakech (Maroc), rapporte l’Agence ivoirienne de presse (AIP). Ce fonds est le fruit d’une initiative du groupe marocain Attijariwafa bank en partenariat avec Suma capital. Le FAEE sera doté, dans un premier temps, d’une enveloppe de 200 millions de dirhams (1dirhams équivaut à 61 FCFA) qui sera portée, à terme, à 500 millions de dirhams. Ces capitaux ont vocation à être injectés dans des projets industriels ou de services, destinés à réduire la consommation énergétique des sociétés cibles.

Niger : Mohamed Moussa élu à la tête de l’Asecna

Le Nigérien Mohamed Moussa a été élu à la tête de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar, lors de la réunion extraordinaire des ministres de cette organisation panafricaine qui a eu lieu vendredi 11 novembre2016  à Bamako. Il succède au Malien Amadou Ousmane Guittèye.