L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 14/12/2016 : Guinée Bissau, Bénin, Mali, Togo : José Mario Vaz, gouvernement, agriculture, filière riz, infrastructure, diplomatie, soutien, Union Africaine.

Guinée Bissau :  le président Vaz exhorte le gouvernement à poursuivre les réformes

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a exhorté ce mercredi 14 décembre 2016, le nouveau (formé le 12 décembre 2016) gouvernement à mettre en œuvre des réformes fondamentales pour avoir un Etat plus efficace, ainsi qu’une société plus ouverte et transparente. José Mario Vaz a déclaré que « le succès du gouvernement dépendra de sa capacité à mettre en œuvre des programmes de réformes prévus en particulier dans les secteurs de la justice, de l’armée, de l’économie, du commerce, de l’administration, des transports et des télécommunications ».

Mali : première édition du festival du riz

La première édition du Festival international du riz (Festiriz) se tiendra du 21 au 25 décembre 2016 dans la ville de Niono (340 km de Bamako), sous l’égide de l’interprofession riz, en partenariat avec l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam) et le ministère de l’Artisanat et du Tourisme. Le Festiriz vise à contribuer au développement durable et à la diversification des activités économiques dans la zone Office du Niger, plus particulièrement la promotion du riz local ainsi que sa valorisation. Plus de 20 000 festivaliers sont attendus à cette 1ère édition qui verra aussi la participation d’experts en riz de la Belgique, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal.

Bénin : modernisation du réseau routier, prêt de 46 milliards de la BID

Le Bénin va recevoir des prêts d’un montant global de plus 46 milliards FCFA de la part de la Banque islamique de développement (BID). Selon un communiqué gouvernemental, ce montant va servir partiellement au financement de la construction de la route Bétérou-Tchaourou-(rontière du Nigeria),

Togo : Faure soutient la candidate kenyane, pour le poste de président de la commission de l’UA

Le président togolais, a annoncé son soutien à la candidature de la Kenyanne Amina Mohamed au poste de président de la Commission de l’Union africaine (UA). M. Gnassingbé actuellement en visite officielle a dit lors d’une conférence de presse conjoint avec son homologue kenyan qu’il ferait « le maximum pour soutenir la candidate du Kenya pour la présidence de la Commission de l’UA. Si elle est élue, je suis convaincu que ce sera bon pour l’Afrique . » L’élection est prévue courant janvier 2017.