L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 15/01/2014 – Mali, Niger, Guinée, Guinée-Bissau, Togo, Minusma, remaniement, accident, budget, coopération

Mali- Minusma
 
Un second contingent composé de 245 officiers et soldats chinois a pris le départ ce mercredi 15 janvier à destination du Mali pour une mission de maintien de la paix, rapporte l’agence Xinhua. Un premier contingent de 135 casques bleus avait été envoyé dans ce pays en décembre 2013. Ces soldats chinois, viennent aussi contribuer à la reconstruction économique du Mali.

Togo – appui budgétaire
 
Le Togo va recevoir un appui budgétaire de 14millions de dollars, accordé par la  Banque mondiale, rapporte l’agence ecofin. Cité par la même source, le représentant-résidant de la Banque mondiale a estimé que le Togo «est en train  de sortir de sa phase de reconstruction pour entrer dans l’ère de la croissance du développement» et «ce nouvel engagement de la BM témoigne de la confiance de l’institution dans la capacité du gouvernement togolais à mener à bien la politique de réformes» a-t-il ajouté.
 
Guinée – remaniement

Le gouvernement du Premier ministre Mouhamed Saïd Fofana a présenté ce mercredi 15 janvier 2014 sa démission au président de la république Alpha Condé, deux jours après l’installation de la nouvelle Assemblée nationale, indique un communiqué de la présidence. Ce gouvernement était en poste depuis 2010.
 
Guinée- Bissau- coopération

La Guinée Bissau a signé plusieurs accords de coopération avec le Maroc, portant sur des domaines comme  l’énergie, les infrastructures, la construction de logements en milieu urbain, rapporte Xinhua. « Cet accord de partenariat et de coopération devrait permettre à la Guinée- Bissau de faire d’importants progrès dans la réduction de la pauvreté », a déclaré Araújo Gomes, le ministre bissau-guinéen de l’Equipement et des transports qui a signé ces accords en compagnie de son homologue marocain.

Niger- accident

L’accident survenue dans la nuit de lundi à mardi 13 janvier 2014 dans l’ouest du Niger à Dosso, a fait un bilan de 20 morts, selon la presse locale. « En plus des 11 personnes décédées sur place, 6 des 52 blessés graves ont succombé mardi, et 3 autres, mercredi matin, à l’hôpital régional de Dosso » précise Xinhua. Deux camions transportant des pèlerins de retour de Kiota (région de Dosso) pour la célébration de la fête musulmane du Maouloud se sont violemment heurtés.