L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 15/03/2016 – Nigeria, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana : Genre, loi, élections, Patrice Talon, terrorisme, prévention, médias, environnement, assainissement.

Nigeria – Sénat – genre

Le sénat nigérian a rejeté ce mardi 15 mars une proposition de loi demandant l’égalité entre homes et femmes, a-t-on appris sur le site du quotidien local « The Vanguard ».  Selon la même, le texte a suscité un grand mécontentement chez des sénateurs originaires du nord du Nigeria, une zone où l’Islam est prédominante. Auteure de la proposition, la sénatrice Biodun Olujimi du People Democratic party (PDP, ex-parti au pouvoir) a soutenu que l’objectif était de donner aux femmes les mêmes droits qu’au hommes en termes de mariage, d’éducation et d’emploi.

Bénin – élections

La campagne électorale pour le second tour de la présidentielle au Bénin qui oppose le Premier ministre Lionel Zinsou à l’homme d’affaires Patrice Talon, a commencé ce mardi 15 mars 2016 et prendra fin vendredi, soit deux jours avant le scrutin prévu dimanche. En attendant le jour fatidique, c’est presque le calme plat à Cotonou pour cette première journée de campagne où on ne note dans la capitale aucun meeting encore moins de caravane.

Bénin – Patrice Talon

Une vingtaine de partis politiques réunis autour d’un ensemble dénommé « la coalition de la rupture » vient d’annoncer son soutien à Patrice Talon qui affrontere le 20 mars 2016, Lionel Zinsou pour le second tour de l’élection présidentielle au Bénin.

Burkina Faso – Côte d’Ivoire – terrorisme – prévention

Des hommes du Groupement d’Intervention de la gendarmerie Nationale (GIGN), unité d’élite française spécialisée dans les action rapides notamment anti-terroristes, vont être prépositionnés à Ouagadougou, a annoncé ce mardi 15 mars 2016 à Abidjan le ministre de l’Intérieur français Bernard Cazeneuve dans des propos relayés par l’Afp. Une annonce qui intervient deux après une attaque terroriste dans la station balnéaire de Bassam (40km, d’Abidjan).

Ghana – médias – développement

La capitale ghanéenne Accra a accueilli, ce mardi 15 mars 2016, la seconde édition du dialogue Afrique – Inde sur les questions environnementales, a constaté à Accra, Ouestafnews. Cette rencontre annuelle organisée par le Centre pour le Science et l’Environnement (CSE, basée en Inde), consiste à un dialogue autour des thématiques environnementales qui réunit des journalistes africains des scientifiques. Cette année, la discussion portait autour de la question de l’eau et de l’assainissement.