L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 15/04/2014 – Burkina Faso, Mali, Gambie, Nigeria, Bénin, Guinée Bissau, manifestation, Ebola, coopération, Défense, élections, libre circulation

Burkina Faso – manifestation – balai citoyen
 
Le mouvement ‘’Le Balai citoyen’’ a annoncé la tenue d’un sit-in devant les locaux  la Société nationale burkinabè d’électricité (Sonabel) le 29 avril 2014, rapporte le site d’informations, Fasozine. Ce mouvement citoyen entend ainsi protester pacifiquement contre les délestages électriques que subissent actuellement les Burkinabè.
 
Mali – Ue – coopération

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (Ue) ont annoncé , ce mardi 14 avril 2014 au Luxembourg, la création d’une mission civile de soutien aux forces de sécurité intérieure du Mali, en faveur des réformes institutionnelles, de la stabilité et du rétablissement de l’autorité de l’Etat dans l’ensemble de cet immense pays ouest-africain ravagé par la crise et la guerre. Cette mission dénommée, Eucap Sahel Mali aura comme mission de donner « des conseils stratégiques et des formations » aux trois forces de sécurité intérieure du Mali, à savoir la police, la Gendarmerie et la Garde nationale, rapporte Xinhua. Au cours de cette rencontre, l’Ue a également pris  la décision de prolonger eux ans sa Mission militaire de formation au Mali (EUTM Mali) de deux ans, jusqu’au 18 mai 2016
 
Gambie – Ebola – prévention
 
Les autorités gambiennes ont décidé d’interdire les vols en provenance de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, en guise de prévention contre l’épidémie de fièvre Ebola, qui sévit dans ces trois pays. Cette interdiction soudaine a créer un chamboulement à l’aéroport international de Banjul, où sont des centaines de voyageurs sont bloqués, indique le site Nigerianbulletin.com. l’épidémie d’Ebola qui s’est déclarée depuis janvier 2014, en Guinée, a coûté la vie à plus d’une centaine de personnes.

Nigeria – attentat – Abuja

Le gouvernement nigérian va aider les familles des fonctionnaires tués dans l’attentat perpétré lundi 14 avril 2014 à Abuja à enterrer leurs morts, indique un communiqué de la Fonction publique.« Les Secrétaires permanents (des différents ministères) ont reçu des instructions pour prendre toutes les dispositions pour l’enterrement et le paiement des droits aux familles des agents décédés en conformité avec la réglementation de la Fonction publique », précise le communiqué. Parmi les dizaines de personnes tuées dans l’attentat survenu au petit matin à la gare routière de Nyanya, dans la banlieue d’Abuja, figurent des fonctionnaires qui se rendaient à leur lieu de travail au centre-ville. Cette attaque meurtrière qui a coûté la vie à 72 personnes non encore revendiquée est selon le président nigérian Goodluck Jonathan, l’œuvre du groupe armé, Boko Haram dont les attaques sont pour la plupart recensées dans le nord du pays.

Guinée Bissau – élections -résultats 

Les résultats provisoires des élections présidentielles et législatives en Guinée-Bissau pourront être connus dans deux jours, a indiqué  le président de la Commission nationale électorale (CNE), Augusto Mendes, lors d’une conférence de presse.« La CNE est en train de travailler afin que les résultats provisoires soient connus au plus tard mercredi 16 avril », a-t-il déclaré devant les journalistes. Selon lui, les commissions régionales électorales sont en train de travailler pour fournir des données en vue de la publication des résultats.
 
Bénin – libre circulation
 
Afin de lutter contre les tracasseries routières dont se plaignent fréquemment, les Béninois et les citoyens nigériens empruntant le corridor Cotonou- Mallanville (Nord), le gouvernement à travers un communiqué a annoncé l’adoption de nouvelles mesures dont « le port obligatoire de macaron d’ identification des éléments de forces de défense et de sécurité déployés sur tous les axes routiers à savoir, gendarmes, policiers, douaniers, agents des eaux et forêts, et la réduction à trois le nombre de postes de contrôle routier sur l’axe Cotonou-Malanville ». Outre ces décisions, deux numéros verts sont mis à la disposition des usagers de cet axe routier afin de recueillir leur plaintes.