L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 15/07/2015 – Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Mauritanie : Ecobank, bilan, marchés publics, santé, équipement, Mujao, arrestations, presse, environnement.

Sénégal – presse – arrestation

Trois journalistes sénégalais ont été déférés ce mercredi 15 juillet 2015 au parquet après audition par la section de recherches de la gendarmerie. L’arrestation de Alioune Badara Fall, directeur de publication de l’Observateur et celle du reporter Mamadou Seck est lié à la publication d’un article lié à l’envoi de 2100 soldats sénégalais au Yémen pour soutenir l’Arabie Saoudite contre la rebéllion Houtites. Quand Mouhamed Guèye son arrestation est lié à la publication du procès-verbal de l’arrestation du chanteur Thione Seck inculpé  par la justice sénégalaise dans une affaire de faux-billets de banques.

Côte d’Ivoire – Ecobank – Bilan

Ecobank Côte d’Ivoire finance 13% de l’économie ivoirienne, ayant payé 14 milliards FCFA en impôts au Trésor ivoirien en 2014, a appris Ouestafnews auprès de la Banque. « Avec 655 employés et 55 agences en Côte d’Ivoire, la filiale ivoirienne dispose d’un bilan de 850 milliards FCFA  et a eu des bénéfices avant impôt de 17 milliards FCFA (USD 28,7 millions) en 2014 » précise le document envoyé par la Banque.

Sénégal – santé – équipement

Un montant de 50 milliards FCFA sera affecté au renouvellement du plateau technique des hôpitaux sénégalais, a fait savoir le ministre de la Santé, Awa Marie Coll-Seck, citée par le quotidien national « le Soleil ».

Côte d’Ivoire – marchés publics

Le gouvernement ivoirien a annoncé, ce mercredi 15 juillet 2015, à l’issue du conseil des ministres,  le relèvement du niveau de passation des marchés publics qui passe de 30 à 100 millions de FCFA pour les structures étatiques. Cette décision vise à améliorer les conditions d’accès des Petites et moyennes entreprises (PME) aux marchés publics, a expliqué le porte-parole du gouvernement Bruno Koné, ajoutant qu’« il s’agit de faire en sorte que 30% des marchés publics soient réservés aux PME ». Le taux de cautionnement baissera de 1 à 3%.

Mali – arrestations – Mujao

La police malienne a arrêté ces derniers jours une vingtaine de djihadistes présumés, parmi lesquels figurent au moins deux Français et un suspect recherché pour un attentat commis en mars 2015 à Bamako, rapporte le site du quotidien français, ‘Figaro’. Saouty Kouma, soupçonné d’être le cerveau de la fusillade du 7 mars qui a coûté la vie à un Français, un Belge et trois Maliens à La Terrasse, un restaurant de la capitale, a été interpellé dimanche 12 juillet 2015 à Melo, dans le centre du Mali, selon la même source. L’attentat avait été revendiqué par Al Mourabitoune, groupe islamiste né en 2013 de la fusion des « Signataires par le sang » de Mokhtar Belmokhtar et du Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

Mauritanie – environnement – déchets

Quatre entreprises mauritaniennes ont gagné le marché de l’enlèvement des ordures ménagères dans les huit communes de l’agglomération de Nouakchott, pour un marché d’un montant global de 10 milliards d’ouguiyas, soit 30 millions de dollars américains, pour les cinq prochaines années, rapporte la Pana.
 

Mauritanie – Ue – pêche – accord

 

L’Union européenne et la Mauritanie ont signé un nouvel accord de pêche, valable quatre ans, permettant aux navires de pêche européens d’opérer dans les eaux territoriales mauritaniennes, rapporte la Pana de source officielle européenne.Selon les termes d’un communiqué transmis à la presse, les bateaux de pêche européens pourront prendre jusqu’à 281.500 tonnes de poissons par an et, en contrepartie, l’Union européenne versera 59,125 millions d’euros au gouvernement mauritanien, crédits sur lesquels 4.125 millions d’euros seront affectés aux programmes visant l’amélioration de la pêche artisanale mauritanienne.