L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 15/07/2016 – Nigeria, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Sierra Leone, Liberia : foncier, loi, plaidoyer, audit, gouvernement, santé, mesure, Ebola. Trésor, recettes.

Nigeria – audit – emploi fictifs

Une mission d’audit commanditée par la présidence nigériane a révélé l’existence d’un trou mensuel de 5,7 milliards de nairas sur la masse salariale des ministères, agences, et départements, a-t-on appris de source officielle,  ce vendredi 15 juillet 2016. Cette audit a aussi permis la découverte d’une liste 43000 salariés fictifs, à la date du 30 mai 2016, d’où un manque à gagner estimé à 4,2 milliards de nairas, a révélé à la presse Mohammed Dikwa, chef de la mission d’audit gouvernemental.

Côte d’Ivoire – examen – BEPC

La session 2016 de l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) enregistre 141 077 admis, soit un taux de réussite de 59,11 %, contre 58,62 % en 2015. 59 942 filles ont été déclarées admises sur 102 459 filles présentes, soit un taux de réussite de 58,50 %, en progression de 34,94 % par rapport à 2015 (23,56 %), précise le gouvernement ivoirien dans un communiqué. Les épreuves qui se sont déroulées se sont déroulées du lundi 20 au vendredi 24 juin 2016 dans 552 centres de composition, qui ont accueilli 238 657 candidats sur 307 321 inscrits.

Sierra Leone -mesure – Ebola

Le gouvernement sierra léonais, va lever la mesure imposant les prélèvements sur les corps des personnes décédés, en vigueur depuis les forts moments de l’épidémie de virus Ebola, rapporte-t-on de source médiatique locale. En guise de prévention des tests étaient jusqu’ici effectués sur tous les cadavres arrivant dans les hôpitaux du pays. Ce pays a été déclaré libéré du virus, le 17 mars 2016 par l’Organisation mondiale de la Santé.

Liberia – foncier – loi

Le parlement libérien doit immédiatement voter la loi de 2014 relatif à l’accaparement des terres qui ont fait de milliers de citoyens des « réfugiés » dans leur propre pays, c’est l’appel lancé par 18 organisations de la société civile ainsi que la FAO à l’endroit des autorités de ce pays. A travers leur déclaration commune lue par Ouestafnews, les signataires craignent que la proposition de loi soit élaguer de ses dispositions essentielles notamment le droit et l’autonomie qu’elle offre à des millions de libériens de vivre et de travailler sur leur propre terre.

Burkina Faso – Trésor – recettes

Les Etablissements publics de l’Etat (EPE) burkinabé ont réalisé des recettes d’environ 171,2 milliards FCFA au cours de l’exercice 2015, soit une progression de 10%, selon des chiffres du  ministère de l’Economie et des Finances, relayés, ce vendredi 15 juillet 2016 par Apanews. Soixante-quatorze Etablissements publics ont réalisé cette performance pour des dépenses s’élevant à 149,2 milliards FCFA.Dans l’ensemble, l’évolution de la structure des dépenses en 2015, fait ressortir une diminution des charges de fonctionnement de 1,25% par rapport à 2014. Quant aux dépenses consacrées aux investissements, elles ont régressé de 22,82%.