L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 15/10/2014 – Sénégal, Niger, Nigeria, Mauritanie, Burkina Faso, Afrique : pétrole, découverte, Ebola, Pnud, impact, médias, pétition, Aitv, pêche, emploi, urbanisme, projet.

Niger – médias – formation

L’Observatoire nigérien indépendant des Media pour l’Ethique et la Déontologie (Onimed), en partenariat avec Alternative Espace Citoyen(AEC) organise du 15 au 17 octobre 2014 à Zinder (centre-est du pays), un atelier de formation des journalistes sur la thématique de ‘’la bonne gouvernance’’, rapporte l’agence nigérienne de presse (ANP). Cet atelier intervient au lendemain de l’organisation de deux autres par la même structure à Niamey et à Agadez, respectivement sur ‘’les droits humains’’ et la ‘’citoyenneté’’ grâce au projet « promotion de l’Ethique et du Contrôle citoyen des Medias au Niger », financé par l’Union européenne.
 
Sénégal – pétrole – découverte

Plus de 100 milliards FCFA (environ 200 millions de dollars) ont été dépensés pour découvrir du pétrole brut au Sénégal, a annoncé, ce mercredi 15 octobre 2014 à Dakar, le Directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) lors d’une conférence de presse.Mamadou Faye donnait une conférence presse, une semaine après l’annonce de la découverte de pétrole à 100 km au Sud-Ouest de Dakar par les compagnies pétrolières (Cairn Energy de Grande Bretagne), Conocophips des USA et First Australian Resources (Australie), associées à Petrosen. « C’est la découverte la plus significative depuis les premières explorations pétrolières au Sénégal en 1952 », a affirmé M. Faye. Selon lui, cela peut régler la facture pétrolière du pays qui absorbe 10% du budget, sans compter la résolution des problèmes de développement économique et social.

Afrique – Pnud – Ebola – impact

Les trois pays touchés par l’épidémie de fièvre Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone) ont un manque à gagner de 13 milliards de dollars US, a affirmé ce mercredi 15 octobre 2014  à Dakar, Abdoulaye Mar Dièye, directeur du Bureau régional pour l’Afrique et administrateur assistant à New York du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).«Les conséquences de l’épidémie d’Ebola se chiffrent à 13 milliards de dollars pour les trois pays les plus touchés», a notamment dit M. Dièye lors d’une rencontre avec la presse.

Afrique – médias – AITV

Plusieurs personnalités africaines, hommes de culture et journalistes ont lancé un appel au président sénégalais Macky Sall pour qu’il intervienne afin d’éviter la fermeture de l’agence d’images francophones, AITV. « Nous vous demandons solennellement d’intervenir, de ne pas laisser disparaître un outil efficace de la coopération Sud-Sud, un vecteur de notre langue commune, un lien qui nous unit, un réseau qui permet aux télévisions nationales africaines de traiter l’actualité continentale et mondiale », ont indiqué, plusieurs personnalités Francophone africaine dans une lettre ouverte adressée au Président du Sénégal Macky Sall dont le pays va accueillir le sommet de la francophonie en novembre 2014. Parmi les signataires on compte des artistes comme les Sénégalais Youssou Ndour et Didier Awadi, le Congolais Lokua Kanza, les journalistes Francis Laloupo et Moussa Kaka entres autres.

Burkina Faso – urbanisme – projet

L’Assemblée nationale burkinabé vient d’adopter à l’unanimité, un accord de prêt de 18,5 milliards de FCFA, conclu entre le Burkina Faso et la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour le financement partiel du projet d’aménagement de la section urbaine de la RN04 (Ouaga-Koupèla). Ce financement de la BOAD couvre 95% du coût total du projet hors taxe et servira à couvrir entièrement les composantes «contrôle et surveillance des travaux», «audit technique et financier» et partiellement les composantes «travaux» et «mesures environnementales», lit-on dans le rapport de la Commission des affaires étrangères et de la défense (CAED). Le Burkina Faso va contribuer à hauteur de 3,9 milliards FCFA et 425 millions de FCFA serviront à la composante «mesures environnementales et sociales» dont 174,4millions de FCFA à l’indemnisation des personnes affectées, poursuit le rapport.

Nigeria – emploi – hausse

Le Gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN), Godwin Emefiele, a annoncé que l’économie nigériane avait généré 1,7 million d’emplois en 2013, dont environ 91 % créés par le secteur privé. Le Gouverneur de la CBN a fait cette annonce à Washington DC, aux Etats-Unis, en marge des réunions annuelles de 2014 du FMI/Groupe Banque mondiale. « Pour la première moitié de 2014, l’économie a créé plus de 500.000 emplois et, fait intéressant, près de 40 %des employeurs ont évoqué ‘l’expansion des entreprises’ comme la raison des nouveaux recrutements », a-t-il indiqué.

Mauritanie – pêche – critique

Le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD, opposition), déplore le marasme dans lequel se débat le secteur de la pêche en Mauritanie depuis plusieurs années, avec une dégradation toute particulière  sous le régime du Président Mohamed Ould Abdel Aziz, dans une déclaration relayée par Panapress, ce mercredi 15 octobre 2014.Le Rfd illustre ses allégations par les performances de la Société mauritanienne de Commercialisation de Poisson (Smcp) « seule habilitée à vendre les produits de la pêche, dont le chiffre d’affaires est passé de 345 millions de dollars américains en 2012, à 231 millions de dollars  au 31 décembre 2013, soit une baisse brutale de 28,5%. Alors qu’au même moment, les quantités exportées, toutes espèces confondues, ont progressé de 20% ».