L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 16/02/2016 – Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Niger : Constitution, Macky Sall, référendum, procès, Robert Guéï, réquisition, élections, discorde, médias, Birama Touré.

Sénégal – constitution-Macky Sall

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé mardi soir qu’il renonçait, sur avis du Conseil constitutionnel, à réduire son mandat en cours de sept à cinq ans, et qu’il soumettrait son projet de révision constitutionnelle à référendum le 20 mars 2016. Le Conseil constitutionnel, saisi par le chef de l’Etat, a avalisé le principe d’une réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans, a indiqué M. Sall dans une brève allocution télévisée. Mais sur la réduction de la durée du mandat en cours, la plus haute juridiction « considère que cette disposition doit être supprimée, au motif qu’elle n’est conforme ni à l’esprit de la constitution, ni à la pratique constitutionnelle », a-t-il précisé.

Niger – élections – discorde

La Coalition pour l’alternance 2016 (Copa 2016), le principal regroupement de candidats créé pour faire barrage au président sortant Mahamadou Issoufou (au pouvoir au Niger depuis 2011), s’est opposé lundi au “vote par témoignage “, pour le scrutin présidentiel du 21 février prochain, le qualifiant de « manœuvre frauduleuse ». Le “Vote par témoignage” stipule qu’un citoyen nigérien, détenteur d’une carte d’électeur, et absent le jour du scrutin puisse exercer son droit de vote à travers une tierce personne, notamment par procuration.

Côte d’Ivoire – procès – Robert Guei

La prison à perpétuité à été requise par la justice militaire ivoirienne ce mardi 16 février 2016, à l’encontre du Général Dogbo Blé et du Capitaine Séka Séka, accusé respectivement pour ‘’complicité d’assassinat’’ et pour ‘’le triple meurtre’’ du Général Guéï, de son épouse Doudou Rose et de son aide de camp le Capitaine Fabien Coulibaly. L’assassinat de Robert et de ses proches remonte au 19 septembre 2002 à la suite d’un coup d’état manqué.

Mali -Birama Touré – médias

Le journaliste malien Birama Touré, est porté disparu depuis le 29 janvier 2016, la nouvelle a été donnée par des membres de sa famille, cités par la presse, ce mardi 16 février 2016. Une enquête à été ouverte afin de faire la lumière sur la disparition de M. Touré, qui selon son entourage, était jusqu’à récemment reporter à l’hebdomadaire privé Le Sphinx mais il n’y travaillait plus quelques semaines avant sa disparition.