L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 16/07/2014 – Côte d’Ivoire, Togo, Burkina Faso, Niger, Cedeao: sécurité, administration, désarmement, coopération, banque, finances, Larlé, explosion, BOA-Niger.

Côte d’Ivoire – administration

Quelque 1867 véhicules administratifs sont portés « disparus dans la nature », a annoncé, ce mercredi 16 juillet 2014, le gouvernement ivoirien à l’issue d’un Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara. « Le constat est fait qu’un grand nombre de véhicules administratifs est utilisé de façon abusive », a reconnu le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné, en justifiant l’adoption d’une communication en Conseil des ministres pour une bonne gestion du parc auto de l’Etat.« Le parc auto de l’Etat compte 13 767 véhicules mais il en manque 1867 », a poursuivi M. Koné également ministre de la Poste, des technologies de l’information et de la communication, soulignant que « ces 1867 véhicules ne sont pas tracés physiquement ».

Togo – BIDC – coopération

Les secteurs de l’agriculture, de l’électricité et du transport togolais ont bénéficié d’une enveloppe financière de 29 milliards de francs CFA allouée par la Banque d’Investissement et de Développement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BIDC). C’est à travers la signature de trois accords de prêt intervenus entre le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor et le premier responsable de la BIDC, Bashir Mamman Ifo. « Il s’agit d’un projet relatif à la distribution d’énergie dans les grandes villes de l’intérieur du Togo d’un montant de 10 millions de dollars », a déclaré M. Ifo.

Burkina Faso – Explosion – Laarlé

Les autorité burkinabés penchent vers la cause accidentelle suite à l’explosion constatée au quartier Larlé à Ouagadougou dans la soirée du 15 juillet 2014. « Les premiers éléments d’enquête nous permettent de dire qu’il s’agit probablement d’une explosion accidentelle qui a été causée par des explosifs et stockés probablement par des individus qui travaillent sur des sites d’or » a expliqué le colonel Omer Bationo, cité par Burkina24.

Niger – BOA – coopération

La Bank of Africa (BOA) Niger a procédé à l’augmentation de son capital social par incorporation de primes d’émissions et émission d’actions nouvelles gratuites, a appris la PANA, mardi de source boursière. Le capital social anciennement de 8,5 milliards de F CFA a été porté à 9,5 milliards de FCFA par les actionnaires. Cette augmentation a été effectuée par incorporation audit capital d’une somme de 1,5 milliard de F CFA prélevée sur les primes d’émission, par la création de 100.000 nouvelles actions de catégorie B d’une valeur nominale de 10.000 F CFA chacune, attribuées gratuitement aux actionnaires actuels en raison de deux actions nouvelles pour 17 actions anciennes.

Côte d’Ivoire – sécurité – désarmement
 
Environ 22.629 armes dont 20.256 fonctionnelles soit 90% ont été collectées en Côte d’Ivoire dans la période du 22 octobre 2012 au 30 juin 2014, a annoncé, le directeur général de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (ADDR), Fidèle Sarassoro, à l’occasion de la visite du site de désarmement de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).
 
Cedeao – Ue – coopération

L’Union européenne a offert une enveloppe d’environ 3,2 milliards de FCFA  à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).Ce financement servira à la mise en œuvre du programme dénommé ‘’Appui au dispositif d’aide à la décision et renforcement des capacités de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA)” d’un programme de ‘’Réserve régionale de sécurité alimentaire” (RRSA) dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. « L’objectif est de contribuer à répondre efficacement aux crises alimentaires en renforçant la capacité des ménages à y faire face dans une perspective de sécurité et de souveraineté alimentaire régionales durable »’, indique un communiqué de la délégation de l’Union européenne au Togo.