L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 16/11/2016 – Sénégal, Côte d’Ivoire, Togo, Burkina Faso, Gambie :élections, justice, CPI, budget, Onuci, finance publique, marché monétaire, investissements, coopération.

Côte d’Ivoire :  le gouvernement va intégrer tous les journaliers dans la fonction publique

Le gouvernement ivoirien va intégrer tous les agents journaliers de l’Etat à la Fonction publique par voie de régularisation administrative, a annoncé ce mercredi 16 novembre 2016, le ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Pascal Abinan Kouakou.« Dans un délai pas trop loin, il n’y aura plus d’agents journaliers dans la fonction publique », a affirmé M. Abidjan Kouakou, au terme d’une rencontre avec les responsables de la plateforme des organisations professionnelles du secteur public, à son cabinet au Plateau (Abidjan).

Sénégal : plus de 800 milliards levés sur le marché financier régional en dix ans

L’Etat Sénégal est intervenu sur le Marché financier régional de 2005 à 2016, à neuf reprises pour un montant d’environ 801,2 milliards de Francs CFA, dont 551,2 milliards par emprunts obligataires et 250 milliards par émissions de Sukuks (finance islamique), selon des chiffres du ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, relayés ce mercredi 16 novembre 2016 par l’Aps à l’occasion Journées de la Bourse, organisée par la Bourse régionale des valeurs mobilières et l’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation (APSGI).

Bénin : des responsables de la Segub placés en garde-à-vue

Trois responsables (dont deux de nationalité française) de la Société d’exploitation du guichet unique du Bénin (Segub) ont été placés en garde-à-vue, depuis le 15 novembre, à la brigade économique et financière, selon des informations rapportées par APA. Ces personnes sont ainsi retenues pour leur présumée implication dans une affaire de détournement de plusieurs milliards FCFA dans la filière de gestion de véhicules d’occasion en transit sur le territoire béninois. Une affaire qui fait suite à un audit commandité par le gouvernement.

Maroc – Afrique : création d’un réseau d’investisseurs africains en faveur du climat

Un réseau d’investisseurs africains engagés en faveur du climat a été lancé ce 16 novembre 2016  à Marrakech en marge de la Cop 22. Selon les informations relayées par Agence Ecofin, l’initiative regroupe les Caisses de dépôt et de gestion (CDG) du Gabon, du Sénégal, de la Tunisie, de la Mauritanie, le Fonds de pension nigérian (Pencom), auxquels se sont associées la CDG française et l’Agence française de développement. Au total, les membres de ce réseaux gèrent plus de 100 milliards de dollars d’actifs.

Togo : six pays du Sahel se penche sur la gestion des stocks d’armes

Une consultation régionale sur les procédures relatives à la sécurité physique et à la gestion des stocks au Sahel se déroule actuellement à Lomé au Togo. L’atelier qui prend fin le 17 novembre 2016, s’inscrit dans le cadre des activités du Projet sur la sécurité physique et la gestion des stocks (PSSM) au Sahel, qui regroupe six pays du Sahel que sont le Burkina Faso, le Nigeria, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad. Le PSSM est mis en œuvre par le Centre régional de la paix et le désarmement en Afrique (Unrec) basé à Lomé au Togo.