L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 17/02/2015 – Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria, Liberia, Sierra Leone : Budget, transparence, Blaise Compaoré, procès Simone Gbagbo, politique, PDP, Ebola

Sénégal – Budget – Transparence

Le réseau citoyen pour la transparence budgétaire (RCTB) a été porté sur les fonds baptismaux ce mardi 17 février 2015 à Dakar, a constaté Ouestafnews. L’initiative, a été portée par quatre organisations de la société civile sénégalaise (Cicodev Afrique, Enda Ecopop, Alphadev et Action solidaire internationale) qui entendent oueuvrer pour une « gestion plus participative, plus transparente et efficace du Budget de l’Etat du Sénégal ». Le RCTB, selon ses initiateurs s’est beaucoup inspiré du Groupe de suivi budgétaire (GSB), basé au Mali.

Côte d’Ivoire – Simone Gbagbo – procès

L’ancienne Première dame Simone Gbagbo, détenue depuis près de quatre ans, sera entendue lundi prochain pour “atteinte à la sûreté de l’Etat” par la Cour d’assises d’Abidjan, a annoncé ce mardi 17 février 2015 son avocate, Me Habiba Touré, cité par l’AFP.« Michel Gbagbo passe demain (mercredi), la Première dame lundi », a-t-elle déclaré .Simone Gbagbo, 65 ans, est jugée depuis le 26 décembre devant les assises d’Abidjan aux côtés de 82 co-accusés pour “atteinte à la sûreté de l’Etat”.

Burkina Faso – Blaise Compaoré

L’ex- président Blaise Compaoré a quitté, Yamoussoukro, pour rejoindre Abidjan, la capitale économique ivoirienne où une résidence à été mise à sa disposition dans le quartier chic de Cocody, selon des informations que rapporte le site web de Jeune Afrique. Chassé par une révolte populaire, en octobre 2014, Blaise Compaoré s’était depuis replié en Côte d’Ivoire.

Burkina Faso – grève générale

Les syndicats ont appelé ce mardi 17 février 2015 à une grève générale de 48 heures au Burkina Faso, relativement bien suivie à Ouagadougou où la quasi-totalité des écoles ont été fermées et des services publics et privés paralysés, rapporte l’AFP. Ce mouvement est le premier depuis la chute de l’ex-président Blaise Compaoré, chassé du pouvoir fin octobre après 27 ans de règne. Il sanctionne des autorités intérimaires de plus en plus critiquées par les Burkinabés, frustrés de ne pas encore ressentir d’amélioration de leur situation sous ce régime de transition.

Nigeria – PDP – Obasanjo

Suite à nombreux affrontements publics entre lui et le président Goodluck Jonathan, l’ancien président Olusegun Obasanjo du Nigeria a déchiré, lundi 16 février 2015, sa carte de membre du People’s democratic Party (PDP) au pouvoir, marquant ainsi sa sortie officielle du plus « grand parti de l’Afrique ». Selon les médias locaux, l’ancien président a pris la décision à sa somptueuse résidence dans le Sud-Ouest d’Abeokuta, sa ville natale, en recevant les membres locaux du parti qui lui avaient rendu visite.

Liberia – Sierra Leone – Ebola – école

Le Comité international de secours (IRC) a salué l’annonce par la Sierra Leone et le Liberia de réouvrir les écoles, fermées au plus fort de l’épidémie d’Ebola dans ces deux pays d’Afrique de l’Ouest. Les écoles ont été rouvertes,  lundi 16 février 2015 au Liberia et le seront le 20 mars pour la Sierra Leone. Dans un communiqué relayé par  Panapress, à Freetown, IRC, qui aide les populations dont la vie et les moyens d’existence sont brisés par un conflit ou une catastrophe, à se relever et à prendre le contrôle de leur avenir, estime toutefois que des mesures effectives doivent être mises en place pour assurer la sécurité des enfants, des enseignants et de leurs familles.