L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 17/09/2014 – Togo, Côte d’Ivoire, Afrique, Sénégal : gaz, pétrole, horticulture, exportations, paix et sécurité, UA, politique, élections.

Côte d’Ivoire – Gaz – pétrole

La Côte d’Ivoire s’est dotée d’une nouvelle sphère de stockage de gaz butane d’une capacité de 4000 m3, réalisée par Oryx Côte d’Ivoire, filiale du groupe pétrolier suisse AOG, rapporte APA, ce mercredi 17 septembre 2014. D’un coût de près de 7 milliards FCFA, cette nouvelle unité industrielle permettra d’accroître, selon les promoteurs, la capacité de stockage du gaz de Oryx Côte d’Ivoire, installée dans le pays depuis novembre 2004.

Togo – Ceni – composition

Les 17 membres devant siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sont enfin connus. A l’unanimité les députés de la majorité et de l’opposition sont en fin arrivés, ce mercredi 17 septembre 2014 à une liste consensuelle après plusieurs semaines de blocage, indique t-on de sources officielles.
 
Sénégal – horticulture – exportation – mangue
 
Le Sénégal a exporté cette année 15.000 tonnes de mangues vers l’Union européenne (UE), malgré les contraintes logistiques et la menace de la mouche des fruits, à laquelle les agriculteurs sont confrontés, a déclaré ce mercredi 17 septembre 2014,  le président de l’Interprofession horticole du Sénégal, Cheikh Ngane.« Nous avons une production annuelle de 120.000 tonnes de mangue. Le record a été enregistré cette année avec 15.000 tonnes, mais avant cela (les années passées), c’était en dessous de 10.000 tonnes », a-t-il dit, cité par l’Aps,  lors d’un séminaire sur la présentation du projet Cadre intégré renforcé (CRI). Le CIR est  une initiative internationale qui répond aux besoins des Pays les moins avancés (PMA) en matière de développement du commerce. Son objectif est, entre autres, d’intégrer le commerce dans les stratégies nationales de développement et de réduction de la pauvreté des PMA.
 
Afrique – UA – Groupes des Sages – paix – sécurité
 
Lakhdar Brahimi d’Algérie, Edem Kodjo du Togo, Albina Faria d’Assis Pereira Africano d’Angola, Luisa Diogo du Mozambique et Specioza Naigaga Wandira Kazibwe d’Ouganda, sont depuis le 16 septembre 2014, les nouveaux membres du groupe des Sages de l’Union africaine (UA). Etabli par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA (PSC) en 2007, le groupe de cinq membres a pour mandat de soutenir les efforts du Conseil et du président de la Commission de l’UA, notamment dans le domaine de la prévention des conflits.