L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 19 /10/2015 – Burkina Faso, Liberia, Niger : élections, candidature, putsch, RSP, justice, banque, administration, pétrole, prospection, télécoms, fusion, Sonitel.

Burkina Faso – élections – candidature

Le Conseil constitutionnel du Burkina Faso, la plus haute juridiction en matière d’élections, a confirmé la liste de quatorze candidats pour l’élection présidentielle prévue pour le 29 novembre prochain, apprend-t-on de source médiatique. Le Conseil constitutionnel avait déjà publié la liste de quatorze candidats pour l’élection présidentielle, du 11 octobre dernier, qui sera repoussée au 29 novembre par un coup d’Etat avorté, perpétré par l’ancien bras droit de Blaise Compaoré.

Afrique – BAD – marché

Le conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le nouveau cadre de passation de marchés de l’institution bancaire panafricaine, indique un communiqué de presse officiel. Ce nouveau cadre consiste en la révision entière des deux documents relatifs à la politique de passation de marchés de la BAD, que sont les “Règles et procédures pour l’acquisition des biens et travaux” et les “Règles et procédures pour l’utilisation des consultants”.

Burkina Faso – putsch – RSP  

La justice burkinabè a lancé un mandat d’arrêt international contre Fatou Diendéré, l’épouse du général Gilbert Diendéré, leader du coup d’Etat manqué du 16 septembre dernier, qui a failli basculer le pays dans une crise profonde, a-t-on appris, lundi, de source judiciaire. La même source indique que deux sous-officiers de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), auteur du putsch, en fuite, sont aussi concernés par le mandat d’arrêt international. Il s’agit de Moussa Nebié allias “Rambo” et de Roger Koussoubé alias “le Touareg”.

Liberia – pétrole

Le pétro-gazier américain Kosmos Energy, a décroché les deux blocs LB-6 et LB-7 sur le pétrole dans l’offshore du Liberia, d’après des informations officielles relayées par la presse locale. La nouvelle annoncée par le chef de l’état libérien, Ellen Johnson- Sirleaf est par la suite portée à la connaissance du parlement qui devra ratifier l’accord de partage de production qui porte au total sur quatre blocs offshore. le bloc LB-17 a été attribué A-Z Petroleum, une compagnie pétrolière du Nigeria, et à Liberia Oil & Gas Company, qui est une compagnie entièrement détenues par des citoyens libériens.

Niger – télécom – fusion

La Société nigérienne des télécommunications (Sonitel) et la Société sahélienne des communications (Sahelcom) seront fusionnées. La décision a été prise le 14 octobre 2015 en Conseil des ministres. La fusion de ces deux sociétés d’État permettra de « disposer d’un seul opérateur public de télécommunications comme dans les autres pays de la sous-région, de mutualiser les ressources techniques, financières et sociales », explique Abdou Mani, le ministre nigérien des télécommunications.