L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 19/02/2016 – Togo, Mali, Sénégal, Nigeria : Ecobank, Thierry Tanoh, télécoms, droits humains, FIDH, pétrole, subvention

Togo – Côte d’Ivoire – Ecobank – Thierry Tanoh

Le Groupe Ecobank, basé au Togo, a signé ce vendredi 19 février 2016, avec Thierry Tanoh, ancien directeur général, un accord de règlement amiable des différends qui les opposaient depuis 2013 et dont certains sont encore pendants devant plusieurs juridictions nationales, au Togo et en Côte d’Ivoire, et cours arbitrales, indique un communiqué de la banque. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Sénégal – télécoms – évolution

Le parc de téléphonie mobile s’élève aujourd’hui à 14.959.477 lignes, soit une hausse de 0,34% en trois mois, indique l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (ARTP) dans son dernier rapport trimestriel. Selon, la même source, l’augmentation du parc de lignes de téléphonie mobile est « portée par Orange et Expresso qui ont enregistré une croissance de 1,05 % et 0,41% de leur parc respectivement ».

Mali – droits humains – appel

La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et Human Rights Watch (HRW) dans une note conjointement signée, se disent inquiètes devant la persistance d’attaques et violences de groupes armés mais aussi d’abus commis par des militaires au Mali, en dépit de la signature d’un accord de paix en 2015.

Nigeria – pétrole – subvention

Le gouvernement nigérian a décidé de ne pas subventionner la consommation pétrolière cette année en raison de la chute des prix du pétrole qui prive le pays d’une bonne partie de ses ressources. C’est ce qu’a révélé le ministre en charge du pétrole, Dr Ibe Kachikwu, le 18 février 2016, lors d’une rencontre universitaire intitulée: «L’industrie pétrolière et l’avenir de la nation nigériane».L’annonce survient quelques jours après que le gouvernement soit entré en négociations avec les grandes compagnies pétrolières en vue de leur rembourser des dettes qui s’élèvent à près de 4 milliards de dollars.