L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 19/05/2016 – Sénégal, Bénin, Côte d’Ivoire, Nigeria, Burkina Faso : dialogue social, finance, bourse, administration, Patrice Talon, transport aérien, privatisation, accident, insécurité routière.

Sénégal – dialogue – société

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé un “dialogue national” à partir du 28 mai 2016, des concertations sur des “questions d’intérêt national” impliquant le pouvoir, les acteurs politiques et la société civile, indique un communiqué gouvernemental jeudi. Le chef de l’Etat a évoqué « des consultations inclusives sur des questions exclusivement d’intérêt national » dans le cadre de l’appel au dialogue national qu’il a récemment lancé, selon ce communiqué publié à l’issue du Conseil des ministres du 18 mai 2016.

Côte d’Ivoire – BRVM – Uemoa

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), commune aux huit pays ouest-africains de l’Union économique et monétaire ouest africaine, va être intégrée à l’indice du service financier “MSCI Frontier Markets Index”, rejoignant notamment les Bourses de Casa, Lagos, Nairobi et Tunis, selon des informations que rapportent le site jeuneafrique.com. L’inclusion de la BRVM dans cet indice va permettre aux investisseurs internationaux abonnés aux flux d’informations financières de MSCI d’accéder à celles des sociétés cotées.

Bénin – administration – équipement

Le gouvernement béninois a mis fin à la procédure d’achat du nouvel avion présidentiel lancée par l’ancien président Yayi Boni, la décision a été prise le 18 mai 2016 lors de la séance hebdomadaire du Conseil des ministres.

Nigeria – transport aérien

Le gouvernement du Nigeria a décidé concéder l’exploitation de quatre aéroports internationaux, dans le cadre de la première phase d’un important programme de réforme de son secteur de l’aviation. « L’idée est que, comme cela se passe partout dans le monde, nous allons mettre en concession nos aéroports en commençant par les quatre grands, à savoir : Lagos, Abuja, Port Harcourt et Kano » a déclaré Hadi Sirika, le ministre nigérian de l’aviation.

Burkina Faso – transport routier – accident

Au moins 24 personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi sur la route nationale 1 reliant la capitale Ouagadougou à Bobo-Dioulasso (deuxième ville à l’ouest) lors d’une collision entre un autocar et un camion, survenue . Au moins 24 personnes ont été tuées et 36 blessées, dont 28 dans un état critique”, a indiqué le gouvernement burkinabé, précisant qu’il s’agissait “des premières estimations”.