L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 19/08/2015 – Mali, Burkina Faso, Bénin, Côte d’Ivoire : Conseil de l’Entente, élections, CIP-Uemoa, économie, PME, Nord Mali, crise.

Bénin – Uemoa – parlement – distinction

Le parlementaire béninois, Janvier Yahouédéou a été élu président du Parlement économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) en remplacement du Bissau-guinéen Cipriano Cassama lors de sa 36e Session ordinaire du Comité interparlementaire qui se tient du 09 au 23 août 2015 à Ouagadougou, lit-on dans le quotidien privé béninois ‘l’expansion’. Ce parlement, dont le siège est à Bamako (Mali) est composé de 40 députés à raison de cinq députés par pays membre (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo).

Mali – Algérie – crise

L’Algérie qui a joué un rôle de médiateur dans les négociations de paix au Mali s’est dite  ce mercredi 19 août 2015 inquiète de la reprise des hostilités dans le nord de ce pays, dénonçant des « violations inadmissibles du cessez-le-feu ». Le ministère algérien des Affaires étrangères a exprimé dans un communiqué sa « vive préoccupation (concernant)les développements sécuritaires dans les régions du nord du Mali », soulignant « la gravité des affrontements meurtriers (…) à Kidal entre des éléments armés relevant des deux parties aux Accords réalisés dans le cadre du processus (de paix) d’Alger ».« L’Algérie condamne vigoureusement ces violations inadmissibles du cessez-le-feu qu’aucune considération ne saurait justifier », a dénoncé le ministère.

Burkina – Uemoa – économie – salon

Le « Salon des banques et des PME de l’UEMOA » se tiendra du 23 au 26 septembre 2015, à Ouagadougou, la capitale burkinabé, a indiqué Burkinapmepmi, organisatrice de la manifestation citée par Apanews. Cette rencontre à dimension sous régionale offrira « un cadre de partage d’expérience aux petites et moyennes entreprises et industries des pays membre de l’Uemoa, sur leurs organisations, leurs stratégies de développement et leurs difficultés ».

Côte d’Ivoire – Burkina Faso – élections – appel

Le Conseil de l’Entente qui regroupe, a lancé un appel pour des « élections transparentes, justes et apaisées », en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, où auront lieu des élections présidentielles respectivement le 11 et 25 octobre 2015. Dans le communiqué publié à l’issue de  sa septième réunion ordinaire le 14 août 2015 à Niamey, l’organisation appelle les acteurs à l’acceptation des résultats sortis des urnes. Le Conseil de l’Entente est une organisation de coopération régionale d’Afrique de l’Ouest, à finalité principalement économique, créée en mai 1959. Les pays fondateurs sont le Dahomey (actuel Bénin), la Haute-Volta (actuel Burkina Faso), la Côte d’Ivoire et le Niger. Ils ont été rejoints par le Togo en 1966.