L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 19/09/2016 – Niger, Côte d’Ivoire, Sénégal, Nigeria, Mali : Hama Amadou, Soumana Sanda, libération, agriculture, BAD, finances, eurobond, banque, rapport, Nord du Mali, attaque.

Niger : libération des partisans de Hama Amadou

Sept opposants nigériens, proches de l’ancien président du Parlement Hama Amadou, arrivé deuxième à la présidentielle de mars, sont sortis dimanche de prison après dix mois de détention pour “attroupement armé et non armé”, a annoncé leur parti, ce lundi 19 septembre 2016. Les prévenus, dont l’ex-ministre de la Santé Soumana Sanda, avaient été arrêtés le 14 novembre 2015, jour du retour à Niamey de l’opposant Hama Amadou qui s‘était exilé en France après avoir été mis en cause dans un présumé trafic de bébés.

Côte d’Ivoire : la BAD, décline sa nouvelle stratégie pour booster l’agriculture africaine

La banque Africaine de développement (BAD) entend mobiliser 300 à 400 milliards de dollars d’ici 2025 pour « nourrir l’Afrique », c’est l’objectif principal de son nouveau plan dénommé : stratégie pour la transformation de l’agriculture africaine 2016-2025 que la banque panafricaine a présenté ce lundi 19 septembre 2016 à Abidjan. L’Afrique dépense près de 35 milliards de dollars par an en importations de nourriture alors qu’elle dispose de 65% des terres arables non cultivées, souligne la BAD.

Mali : un militaire tué et quatre blessés dans le nord

Un militaire malien a été tué et quatre blessés ce lundi 19 septembre 2016  lors d’une attaque contre leur convoi dans le nord du pays, entre les localités de Gossi et Doro, rapporte l’AFP, citant une source militaire ayant requis l’anonymat.Deux engins, probablement des mines, ont sauté lors du passage du convoi de l’armée et les terroristes ont fait usage d’armes automatiques et de roquettes sur le convoi. Un véhicule de l’armée et une citerne ont été brûlés , écrit l’AFP.

Nigeria : le gouvernement envisage un eurobond d’un milliard de dollars en décembre

Le Nigeria envisage d’émettre un eurobond d’un milliard de dollars, à la mi-décembre, en vue de financer des investissements publics et de tenter ainsi de stimuler son économie entrée en récession, a annoncé le directeur général du bureau national de gestion de la dette, Abraham Nwankwo, cité par Agence Ecofin. Cet emprunt sera exclusivement utilisé pour financer des investissements publics», a précisé M. Nwankwo.

Afrique : un rapport met à nu les faiblesses des relations clients des banques subsahariennes

Les banques commerciales opérant en Afrique subsaharienne devront mettre plus de ressources à améliorer les relations avec leur clientèle, apprend-on d’une enquête menée par la firme d’audit KPMG dans 18 pays de cette région. « Si il y a trois ans les clients étaient d’avantage regardants sur la stabilité financière d’une banque, aujourd’hui la qualité des relations est devenue la raison majeure pour laquelle ils décident ou non de changer de banque », indique le rapport. Le Zimbabwe dans ce contexte, présente le meilleur score avec un taux de satisfaction de 79,14%, tandis que le Cameroun, le Ghana, le Sénégal et la Côte d’Ivoire présentent le taux les plus faibles avec une satisfaction moyenne à moins de 66%.

Sénégal : le pays en tête des opérations interbancaires de l’Uemoa

Les opérations interbancaires, qui sont des prêts et emprunts réciproques entre banques dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) se sont élevé à un montant total de 329,200 milliards FCFA (environ 559,640 millions de dollars) durant la semaine du 23 au 29 août 2016, selon les chiffres de  la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) relayés ce lundi 19 septembre 2016 par Apanews. Ce montant comprend des prêts et emprunts pour un montant réciproque identique de 164,600 milliards FCFA. Le Sénégal vient en tête des pays ayant effectué les plus importantes opérations avec 87,800 milliards FCFA d’emprunts pour 39,200 milliards FCFA de prêts. Il est suivi de la Côte d’Ivoire dont les banques ont prêté 52,600 milliards FCFA et emprunté en retour 8,500 milliards FCFA.