L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 20/12/2016 : Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Burkina Faso : procès Hissène Habré, Simone, Gbagbo, justice, Sahel, insécurité, BAD, transport routier, intégration.

Sénégal : le procès en appel de Hissène Habré , s’ouvre le 9 janvier

Le procès en appel de l’ancien président tchadien Hissène Habré, va démarré le 9 janvier 2017,  selon l’AFP, qui cite des source judiciaires. Réfugié au Sénégal depuis 26 ans, M. Habré a été  condamné en mai 2016 à la prison à vie pour crimes contre l’humanité par les Chambres Africaines Extraordinaires (CAE), une juridiction spéciale, basée à Dakar et  mise en place par l’Union africaine.

Bénin – Togo : 40 millions de dollars de la BAD pour l’aménagement de la route Lomé-Cotonou

Le Bénin et le Togo vont bénéficier de financements (don et prêt) d’un montant total de 40,8 millions de dollars octroyés par la Banque africaine de développement (BAD), pour l’aménagement de la route (30 km) reliant Lomé et Cotonou, annonce un communiqué de la BAD. « Le projet sécurisera et renforcera l’axe Lomé – Cotonou, stratégique pour le commerce et la circulation des personnes dans la sous-région. Il contribuera à consolider l’intégration régionale et à améliorer les conditions de vie des 1,7 million de personnes vivant dans cette zone côtière » renseigne le communiqué, tout en précisant que le projet s’accompagne d’un « important programme de lutte contre l’érosion côtière ».

Burkina Faso : les attaques terroristes ont fait 60 morts en un an

Le Burkina Faso a été frappé entre le 4 avril 2015 et le 16 décembre 2016 par douze attaques terroristes, ayant provoqué la mort de 60 personnes et enregistré plus de 70 blessés et deux enlèvements, selon un décompte fait le 19 décembre 2016 par l’Observateur Paalga (quotidien privé local). Le dernier attentat en date remonte au 16 décembre 2016 à Nassoumbou près de la frontière du Mali, douze soldats du Groupement des Forces antiterroristes de l’Armée burkinabè, ont été tués par une quarantaine d’assaillants.

Côte d’Ivoire : reprise du procès de Simone Gbagbo avec des avocats commis d’office

Après le retrait de ses défenseurs, la justice ivoirienne a commis d’office ce mardi 20 décembre 2016 trois avocats ivoiriens pour assurer la défense de Mme Simone Gbagbo, a annoncé l’ordre des avocats ivoiriens. Ce procès en assises de l’ex-première dame, bloqué depuis fin novembre, reprendra le 10 janvier 2017.